Prédire les actions de l’adversaire

5 (100%) 4 votes

c27e554aae3b9803d9558f354e9b1c09

Utilisez le code — progressersurlol — pour bénéficier de 10% de réduction dans notre boutique partenaire !

Rendez vous sur http://boutiqueleagueoflegends.com/


 

Après une absence certaine, je suis de retour aujourd’hui pour vous parler d’un aspect stratégique du jeu. Il n’est pas ici question de parler de notions basiques, nous rentrons dans le détail, dans le vif du sujet, dans ce qui fera de vous de meilleurs joueurs. Loin des « posez une ward par-ci par-là », « ne flamez pas vos alliés » ou le classique « Les Creep sont la clé du succès », il est question ici de stratégie, de détails qui feront que votre jeu progressera. Nous abordons un aspect encore peu développé dans les guides et tutoriels que vous trouvez sur internet, et c’est pourtant par ces actions que se distinguent les meilleurs joueurs. Sans plus tarder, abordons le sujet du jour, sujet que je développerai d’avantage si l’article et la vidéo rencontrent un succès. Alors partagez ! Partagez ! Et surtout, prenez le temps de bien tout lire car ça risque d’être nouveau et dur à mettre en place !

Il vous arrive durant votre partie de vous faire surprendre par une décision de l’adversaire, un move qu’il entreprend, une ward posée au beau milieu de la map, un call Baron que vous n’avez pas vu venir ou tout simplement une auto-attaque venue de nulle part. Et bien sachez que derrière chaque action il y a un pourquoi. Je diviserai donc l’article en trois parties que je détaillerai en essayant de couvrir un maximum de choses.

La phase de Ligne

Vous êtes en train de gratter vos sbires et tout d’un coup vous sentez une auto-attaque arriver, attaque que vous pensez « soudaine » et qui pourtant était si prévisible. Même chose pour un sort de dégât qui vous tombe dessus et dont vous ignorez le pourquoi. Laissez-moi vous expliquer : Lorsque vous allez last-hit un sbire, une animation d’auto-attaque est générée. Cette animation met en pause tout autre action que vous pourriez entreprendre. Ainsi, lorsque vous allez gratter un sbire, vous êtes exposé et c’est là que l’attaque ou le sort ennemi intervient. Lorsque vous voulez last-hit, il est important de surveiller le positionnement de l’ennemi pour comprendre si oui ou non il viendra vous agresser. La même chose s’applique pour l’ennemi que vous pourrez agresser sur un tel timing. Mais cela ne s’arrête pas là ! Pour éviter qu’une telle situation ne se produise, il vous suffira de synchroniser votre last-hit avec celui de votre adversaire, ainsi aucun ne pourra entreprendre d’action. Si vous voulez jouer le grand jeu, vous pouvez last-hit avec un sort tout en touchant l’ennemi: le fameux sort imprévisible dont je vous parlais !

Continuons notre analyse en ce qui concerne l’agression. Vous savez tous que, par exemple, le niveau 2 en mid-lane se prend après 1 vague de 3 sbires mêlée et 3 distance + 1 mêlée de la 2ème vague. Et bien, attendez-vous à une agression une fois ce sbire tombé. Plus vous montez en ELO, plus cette agression sera furtive et vous devrez reculer avant même la prise de niveau 2 de l’ennemi. Surtout si vous êtes encore loin du votre, sous peine d’être puni. Même chose pour le niveau 6: surveiller votre barre d’expérience est primordial, surtout si vous faites face à un assassin comme Zed par exemple. Ne soyez donc plus surpris par une telle tournure d’événements, le tout était de surveiller ce petit détail qu’est la barre d’expérience (ou les sbires, si vous êtes à ce stade du jeu).

Parlons maintenant des séquences de sort. Une séquence est un ordre d’activation de sorts qui permet d’infliger le maximum de dégât. Par exemple, si vous êtes touché par le A de LeBlanc, le passif s’activera 1.5 secondes après. Attendez-vous donc à une agression durant les 3 secondes du passif. Vous pouvez utiliser cette fenêtre pour attirer LeBlanc dans un piège et la tuer en retour sur l’échange qui suivra. Même chose pour un Zed qui utilise la séquence Ombre >> E >> A. Un autre exemple édifiant: Fizz. Si vous lancez un sort, attendez-vous à ce qu’il utilise son E pour l’esquiver. Vous pouvez ainsi le piéger et le CC au moment où il redescend, en le forçant à utiliser son E avec un 1er sort. Cette lecture du jeu est primordiale dans l’évolution de votre niveau de jeu. Et ça ne s’arrête pas là ! Une Diana qui utilise son A attendra la fin du délai de récupération de son sort pour pouvoir activer sur R sur vous 3 fois d’affilée. Une Akali quant à elle attendra de récupérer son A pour pouvoir l’activer sur vous 2 fois d’affilée, etc… À vous de remplir la liste des séquences de sorts et de vous armer en connaissances afin d’éviter des situations qui semblent compliquées aux premiers abords.

Parlons mind game désormais. Vous gagnez votre ligne et vous avez des kills d’avance, pourtant l’AP ennemi ou la duo-lane ennemie s’avance pour vous affronter alors qu’il(s) est/sont bien inférieur(s) à vous. Un seul scénario peut expliquer cela: il(s) a/ont du back up, quelqu’un est là pour l’aider/les aider ! Le jungler probablement.

Dans la même idée, vous voyez que l’AP ennemi joue du côté droit et tente de vous forcer vers la gauche. Sachez qu’il prépare sans doute le terrain pour que son jungler puisse vous gank. Il force votre placement et vous devez prendre conscience de cela.

Enfin petit conseil pour la fin: l’AP ennemi est sous sa tour, il ne lui reste plus que la moitié de ses PV et il utilise une potion. Sachez que cela est signe d’une agression certaine dans les secondes qui suivent, surtout s’il utilise une potion de corruption.

Le mid-game

Une fois la phase de ligne terminée, la prédiction des moves ennemis prend une tout autre ampleur. Si vous arrivez à évaluer la position et les déplacements de l’ennemi, vous pourrez être proactif et donc aider vos alliés de manière à contrer ou provoquer une action avant l’ennemi.

Parlons de la chose la plus importante, les WARDS. Nous parlons balise de vision, soit à 4 hp. Sachez qu’une balise de vision n’est jamais seule et la défense de celle-ci s’accompagne souvent d’un combat perdu. Ne vous acharnez pas à défendre ou à attaquer une balise surtout quand vous ne savez pas ce qu’il se cache derrière le buisson.

Vous êtes derrière et vous voyez que les ennemis n’arrivent pas à pousser d’avantage vos lignes. Attendez-vous à ce qu’ils aillent faire un objectif tel que le Baron Nashor ou le Dragon pour débloquer la situation. Ainsi, n’allez pas naïvement vérifier le baron en passant la jungle sans poser de ward en préalable. Généralement, ils tenteront de piéger un de vos alliées pour pouvoir ensuite le faire en situation de 5v4. Même chose pour le Dragon: on ne « face-check » jamais sans réfléchir (action d’entrer dans un buisson, seul et sans vision). Rappelez-vous que vos adversaires forceront toujours une agression pour passer en 5v4.

Vous n’avez aucune vision sur la carte car vous avez perdu vos tourelles extérieures, parmi les joueurs ennemis un assassin tel que Rengar ou Kha’Zix, et bien n’allez pas pousser seul vos sbires sur vos lignes. Ce genre de champions gagne en puissance sur des picks comme ceux-là (kill sur des cibles isolées). Attendez-vous donc à un ultimate sur longue distance qui viendra vous chercher.

Parlons teamfight maintenant. Si vous jouez contre une composition orientée kiting (hit and run), ils ne se retourneront qu’une fois vos PV faibles, mais ils le feront un jour ou l’autre. Soyez donc prêt à réagir.

Même chose, si la composition ennemie comporte un Lee Sin ou un Gragas, à la vue du A ou du E du gragas, ne gardez pas votre flash (saut éclair) car une fois pris au piège, c’est trop tard ! Attendez-vous donc à des E flashés de Gragas ou des R flashés de Lee Sin.

Parlons rotations maintenant. Si l’équipe ennemie dispose d’un top laner trop nourri, attendez-vous à ce que celui-ci soit envoyé seul sur une ligne. Et c’est à vous de réagir en engageant un combat en 5v4 ou en allant chercher ce top laner. Les 2 décisions se valent mais c’est à vous de juger la meilleure. Nul besoin d’hésiter, vous savez ce qui vous attend.

Enfin, c’est à vous de lire la composition ennemie pour comprendre la manière dont ils combattront et donc d’anticiper ce qui vous attend en phase de teamfight et de réagir en conséquence.

Le late Game

Ici il s’agira avant tout de comprendre la composition ennemie et de vous positionner de telle sorte à pouvoir réagir à celle-ci. Il ne suffit pas de jouer votre composition, il faut avant tout empêcher l’ennemi de jouer la sienne. Ainsi, un Twitch qui passera par derrière pour ulti toute votre équipe est à punir instantanément une fois détecté. Une Annie qui Tibbers est à contrer avec un Voile de la Banshee ou une Ceinture de Mercure. Un Galio qui provoque plusieurs de vos coéquipiers est à repousser pour annuler le sort. Un Malphite ou un champion à sort de zone doit enclencher un mécanisme qui fait que vous ne vous collez pas à vos alliés. Si vous réagissez en fonction de ces paramètres, nul doute que vous remplirez votre rôle dans l’équipe et que les choses se passeront plus facilement.

Ce qu’il faut retenir !

Un changement d’attitude chez l’ennemi est toujours signe d’agressivité et donc de prise d’agression. Si l’ennemi est derrière, cela signifie la présence de renforts.

Un gain de niveau ou une utilisation d’objet est toujours signe d’une action qui suivra.

Une disparition de l’ennemi dans le brouillard de guerre est toujours signe d’une action qui se prépare.

Ces points ne sont qu’une ébauche du sujet auquel il est possible de consacrer une série d’articles. Le plus important est que vous sachiez interpréter les actions de vos adversaires et de réagir en conséquence. Dites-vous que derrière toute action il y a un pourquoi et un objectif à terme. C’est en étant Proactif, Observateur, Rigoureux, Téméraire, Éveille et Réfléchi que vous pourrez  PORTER votre équipe vers la victoire !

egg-one-button

c27e554aae3b9803d9558f354e9b1c09Utilisez le code — progressersurlol — pour bénéficier de 10% de réduction dans notre boutique partenaire !

Rendez vous sur http://boutiqueleagueoflegends.com/

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Sedrane dit :

    Hey, ca fait plaisir de voir de l »activité sur ce site, surtout pour parler d’un sujet intéressant comme celui-çi. J’espère que vous pourrez poster plusieurs articles cet été, c’est toujours un plaisir de les lire !
    Keep up the good work !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.