TIER LIST SOLOQ – Patch 8.2

  • c27e554aae3b9803d9558f354e9b1c09

Utilise le code — progressersurlol — pour bénéficier de 10% de réduction chez notre boutique partenaire !

Rends toi sur http://boutiqueleagueoflegends.com/

————————————————————————————————————————————-

Important :

Nos tierlists s’adressent aux ligues Bronze / Argent / Or et bas de Platine.
Les champions qui la composent s’articulent autour de 2 axes:

  • Les champions Méta : les champions en forme du moment et qui illustrent la méta actuelle de la ligne. Ce ne sont pas forcément les champions que nous conseillons de jouer, mais plutôt ceux qu’il faut vous attendre à croiser et dont il faut vous méfier. Bien sûr, savoir et pouvoir les jouer est un plus.
  • Les champions conseillés : au-delà ou en complément des champions forts du moment, il s’agit pour chaque ligne d’une liste de champions le plus souvent simples d’accès et que nous sélectionnons pour vous. Si vous hésitez ou cherchez un nouveau champion à jouer cette liste est faite pour vous.

Afin de compléter cette liste, vous trouverez en fin d’article un exemple type des bans à viser lors de la sélection de champions: champions soit trop en forme pour être laissés ouverts, soit simplement pénibles à affronter.

Même si nous considérons les informations telles que les champions joués en LCS et autres ligues pro, ou encore les plus forts taux de ban/victoire du moment, nous privilégions avant tout la réalité de la solo Q pour les ligues concernées et la prise en main ou la viabilité des champions conseillés.
Certains choix peuvent vous paraître étranges mais gardez à l’esprit que nous cherchons aussi à orienter des joueurs parfois non-habitués à un rôle et pour des ligues souvent plus permissives. Nous espérons que vous apprécierez notre travail et notre point de vue.

Enfin, il se peut que nous venions ajuster cette liste en fonction de l’évolution de la méta, d’une mise à jour intermédiaire de Riot, des retours des joueurs/lecteurs, ou même d’un détail qui nous aurait échappé.
Et si vous n’êtes pas familier avec le langage de League of Legends ou certains termes de jeu que nous pouvons utiliser, n’hésitez pas à consulter notre Lexique.

Dernière mise à jour le 28.01.18

Bonne lecture !

Top Lane

Champions Méta : Rang S+

Gangplank vient réclamer de nouveau sa domination, à force de nerfs successifs sur les champions dominant de cette ligne. Fort de la rune Kleptomancie, le pirate le plus connu de Bilgewater n’a jamais aussi bien assuré son économie, le propulsant vers un late game désormais plus assuré.

Vladimir s’impose actuellement sur cette ligne. Le mage vampire est une plaie à affronter, difficile à bouger, alors que la rune Transcendance lui permet de jouer avec son adversaire et de s’adapter à la partie.

Nasus reste un choix très solide pour cette ligne du haut, tant il est difficile de le gérer en solo Q où son adversaire verra le plus souvent la partie lui échapper petit à petit au profit du Gardien des sables.

Ornn n’est plus aussi dominant qu’il n’a pu l’être, mais il conserve les forces principales de son kit (à savoir les contrôles). Il reste suffisamment solide en ligne pour assurer son rôle lors des combats d’équipe.

Champions conseillés

Illaoi a l’avantage d’être à l’aise contre les tanks (entre autres), même s’il faudra apprendre à bien gérer votre mana et vos timings d’agression. Notamment en vous assurant d’être à portée de vos tentacules (1 suffit le plus souvent à faire hésiter votre adversaire). Si la Prêtresse du Kraken n’est pas immédiate à prendre à main, elle se choisit surtout pour sa capacité à contrer les tanks et pour la domination qu’elle peut exercer en ligne. Le poke de son A (Coup de tentacule) est suffisamment dissuasif pour garder son adversaire à distance, alors que son E (Epreuve de l’esprit) permettra de punir la moindre position hasardeuse si vous parvenez à jouer au travers des sbires. Priorisez l’un ou l’autre en fonction de votre adversaire ou de votre style de jeu, et restez bien à portée de vos tentacules. Illaoi a adopté des runes Inspiration + Domination afin de renforcer son économie et de mettre en place plus rapidement sa domination. Si le Couperet noir reste un classique à assurer en premier objet, la championne s’oriente désormais sur un rôle plus assumé de combattante: le Gage de Sterak et la Danse de la mort assurent autant vos dégâts que votre capacité à tenir lors des combats, après quoi les plus classique Visage spirituel et Randuin augmentent votre résistance directe. A moins que vous ne vous laissiez tenter par un Ange gardien afin de rentabiliser encore un peu plus la rune Timing parfait.

Malphite s’est adapté aux nouvelles runes, et nous continuons de proposer deux versions possibles du Monolithe. La première s’articule autour des runes Sorcellerie + Volonté: ce Malphite Comète s’applique à envoyer des A (Eclat sismique) en boucle sur son adversaire, le ralentissement appliqué augmentant les chances de voir votre comète faire mouche. S’il peut s’équiper d’un peu plus d’AP (avec un Liandry ou un Bâton séculaire par exemple), privilégiez tout de même l’optique tank si vous ne voulez pas complètement dénaturer l’intérêt premier du champion: survivre à vos propres engagements. La seconde version, plus classique, s’oriente sur des runes Volonté + Sorcellerie. Il s’agit alors de monter vos résistances et vos PV, et de tenir votre ligne jusqu’à pouvoir envoyer valser sans crainte les combats d’équipe. S’il est toujours possible de vous concentrer sur votre A (Eclat sismique), n’hésitez pas à prioriser le E (Choc au sol) selon votre adversaire.

Darius n’est peut être plus aussi à l’aise qu’il n’a pu l’être dans le passé, mais il est toujours aussi agaçant et suffisamment puissant en ligne pour être conseillé. Bien comprendre le positionnement de Darius et apprendre à gérer votre mana vous permettra de grignoter les PV de votre adversaire à force de A (Décimation), jusqu’à trouver l’ouverture pour forcer l’échange d’un E (Crampon) afin de monter les effets de votre Plaie béante tout en conservant votre adversaire à portée. Les runes Sorcellerie + Précision aide d’ailleurs la Main de Noxus à rester collé à sa victime lorsqu’il l’a ainsi décidé. Une fois votre 6 débloqué et votre adversaire suffisamment bas en PV, il ne vous restera plus qu’à l’exécuter votre R (Guillotine Noxienne). Pour votre équipement, rien ne change tellement par rapport aux saisons précédentes: Couperet noir, Plaque du mort et Visage spirituel restent une base stable pour Darius, qu’il complète le plus souvent d’un Gage de Sterak et d’un Ange gardien.

Jungle

Champions Méta : Rang S+

Nunu reçoit un up inattendu sur ce patch, et qui le propulse sous les feux des projecteurs. Désormais capable de buff ses alliés AP, Nunu confirme plus que jamais sa position de contrôle de la jungle: sa prise de duel et sa relation mid-jungler ainsi augmentées, Nunu est plus libre que jamais de priver son adversaire direct de ressource. Pour le reste, Nunu reste Nunu et il s’efforcera de justifier son rôle de tank-buffer en capitalisant sur une avance acquise dans la jungle.

Sejuani est surtout (re)mise en avant depuis la reprise des compétitions. La Fureur du nord n’a rien perdu de sa superbe de fin de saison 7, et elle endosse toujours aussi bien ce rôle de tank initiateur.

Shyvana est toujours un monstre de scaling, difficile à contenir dès qu’elle prend un peu d’avance dans sa partie. Même si ses premiers niveaux restent finalement assez sensibles (notamment pour ses lignes), la solo Q permet à la demi-dragonne de largement exister, voire même de briller assez facilement.

Champions conseillés

Kha’zix chute assez lourdement de son piédestal sur ce 8.2, mais il reste suffisamment dangereux en solo Q pour être encore conseillé. Si vous êtes à l’aise sur le champion, il sera toujours possible de profiter des erreurs de solo Q pour récupérer quelques kills et mettre en place un snowball difficile à tenir pour vos adversaire. Car une fois bien nourri, l’Insecte du néant est toujours autant à craindre. En adoptant des runes Domination + Précision, vous amplifierez largement les erreurs dont vous saurez su profiter. Pour l’évolution de vos sorts, la grande mode est à l’évolution du R (Évolution Occultation adaptative), et pourtant nous vous conseillerons plutôt de conserver l’évolution du A (Évolution Griffes de faucheur): l’évolution du R requiert un plus grande connaissance du champion, alors que l’évolution des griffes assurera toujours et votre jungle, et de punir plus lourdement vos adversaires. Côté équipement, il s’agira bien entendu de compléter votre enchantement Guerrier et votre Drakkthar au plus vite. Pour la suite, adopter un Couperet noir n’est jamais une mauvaise idée si l’équipe adverse compte quelques tanks, sinon la Youmuu et le Voile de la nuit finiront de mettre à genou le moindre adversaire un peu trop fragile.

 

Warwick conserve sa bonne forme depuis la fin de saison 7. Très simple à prendre en main, il profite de son aisance à nettoyer les camps et du passif de son Z (Traque sanguinaire) pour traverser sa jungle, d’un camp à l’autre ou vers un adversaire un peu trop bas en PV. Apprendre à bien utiliser votre E (Hurlement bestial) est finalement la chose la moins immédiate à apprendre sur le champion, sinon de bien savoir juger de votre positionnement de vos opportunités. La Fureur déchainée de Zaun a adopté des runes Précision + Domination, et ne s’équipe plus forcément en pur tank après son Rasoir Sanglant. Si le Tiamat reste une première étape toujours aussi importante, le champion semble désormais préférer l’enchantement Guerrier qu’il peut faire suivre d’une Force de la Trinité si sa partie le lui permet. Il est alors possible de s’orienter vers un peu plus d’AD, ou de vous recentrer sur vos résistances selon l’évolution de la partie.

Jarvan IV est un champion qui peut se justifier pour sa simple capacité à prendre de vitesse les tanks ou junglers à scaling. Ses premiers ganks sont fulgurants, difficile à contester, et forceront le plus souvent un flash adverse dont Jarvan pourra profiter par la suite. Très simple mécaniquement, il est assez difficile de rater ses combos. Autant de raisons qui nous permettent de justifier ce conseil. Jarvan IV se joue le plus souvent avec des runes Domination + Précision, qui renforcent la violence de son combo dès les premières minutes de jeu. Pour votre équipement, il est possible d’assumer un peu plus d’AD si vous prenez l’avantage en début de partie: Tiamat à assurer assez vite, suivi d’un enchantement Guerrier et d’une Drakkthar (si si). Le Couperet noir et l’Hydre titanesque complèteront le tout. Et si jamais vous ne parvenez pas à prendre l’avantage, il sera toujours temps de vous réfugier dans une version un peu plus tank afin d’assurer votre rôle d’initiateur lors des combats d’équipe: Titan cendré, Warmog, Randuin, Solari…

Mid Lane

Champions Méta : Rang S+

Zoe reçoit un nerf sur ce patch, léger mais réel. Bien maîtrisée, la fillette peut dominer outrageusement sa ligne tout en conservant une position très sécuritaire. Et ce jusqu’à pouvoir décaler, et créer la différence sur d’autres lignes.

Zed reste un grand danger en solo Q, encore plus en ce début de saison où il a trouvé sa place. Toujours capable d’outplay n’importe qui ou presque lorsqu’il est bien joué, il représente une énorme menace une fois trop nourri.

Katarina est elle aussi à redouter et ne bouge pas de nos listes malgré ce nouveau patch. Efficace, nerveuse, capable d’outplay et de littéralement détruire ses parties, la Lame sinistre est elle aussi très en forme.

Xerath continue de monter en puissance et d’abuser de sa puissance de poke afin de faire pleuvoir ses dégâts.

Champions conseillés

Malzahar devrait se maintenir encore sur ce patch. Assez simple à prendre en main, il s’agira surtout de bien jouer avec votre passif (afin de le préserver sans le gaspiller trop gratuitement) et de vous habituer au rythme de sa ligne, qu’il contrôle de ses E (Visions maléfiques) et Z (Nuée du néant). Si son ultime est moins stupidement surpuissant qu’avant, le but de Malzahar sera de grapiller la vie de son adversaire avant de l’utiliser en combinaison de ses autres sorts. Pour le reste, Malzahar n’a finalement pas changé. Jouez le en Sorcellerie + Inspiration, et équipez-vous d’un Morellonomicon, d’un Sceptre de Rylai et d’un Tourment de Liandy. Complétez d’un Bâton du vide et d’une Coiffe de Rabadon, en adaptant l’ordre à l’équipement de l’ennemi.

Morgana représentera pour vous une ligne assez simple à jouer. Jouée en retrait, elle contrôle les vagues de sbire de son Z (Terre maudite), se protège des assauts de son adversaire de son E (Bouclier noir) et le punit de son A (Sombre dessein) si jamais il s’expose un peu trop. Une fois suffisamment équipée, les dégâts de l’Ange déchu ne sont pas à négliger même s’ils seront moins flamboyants que ceux d’autres champions plus explosifs. Mais c’est surtout pour ses contrôles que Morgana est à craindre, lors d’escarmouches autant que des combats d’équipes. Adoptez des runes Sorcellerie + Domination, et équipez vous d’un Morellonomicon et d’un Zhonia au plus vite, en adaptant l’ordre à votre duel. Complétez le tout de pénétration magique: Liandry, Rabadon et Bâton du vide.

AD Carry

Champions Méta : Rang S+

Tristana profite largement d’une meta qui permet aux ADCs de progresser comme ils l’espèrent depuis leur ligne du bas (multiplication de Targons et de Chronomètres, supports à peel, junglers initiateurs…). Et quoi de mieux dans ce domaine que Tristana, qui finira par surclasser n’importe qui de sa portée?

Vayne reste elle aussi très très présente, pour des raisons similaires à Tristana. Il faudra également compter sur sa présence sur la ligne du bas.

Champions conseillés

Jinx reçoit un up qu’on ne peut pas ignorer. Si les tout premiers niveaux de la Gâchette folle de Zaun ont été amoindris (perte d’AD), et si l’ajustement de son passif (Enthousiasme!) ressemble à un nerf (il ne se cumule plus), Jinx gagne finalement assez largement sur sa ligne avec sa simple montée de niveaux: en investissant dans son A (Flip flap!) comme à son habitude, Jinx finit par rencontrer un pic de puissance supérieur à ce qu’elle pouvait déployer avant ce 8.2: avec 60% de gain sur sa vitesse d’attaque au niveau 9 (+130% au total en forme de minigun, rang 5 du sort), Jinx trouve largement ici de quoi s’exprimer et dominer. Il est largement temps d’abuser de cette vitesse d’attaque et de vous lancer sur Jinx, qui est de plus assez rapide à prendre en main (sinon cette absence de mobilité directe dont il faudra vous méfier). Adoptez des runes Précision + Inspiration, et foncez vous équiper d’une Lame d’infini, d’un Poignard de Statikk et d’un Ouragan de Runaan. Résultats garantis.

Miss Fortune recule légèrement dans les stats, mais elle a encore largement de quoi être conseillée. Si le scaling ne vous intéresse pas, au contraire de l’optique domination de ligne, alors le poke de la damge devrait vous séduire. Il permet toujours à Miss Fortune de se montrer dominante, pourvu que votre poke trouve votre adversaire. Et si vous parvenez à prendre l’avantage, Miss Fortune passe toujours aussi vite hors de contrôle. L’optique Sorcellerie + Précision est toujours viable, même s’il est possible de vous orienter vers des runes Précision + Sorcellerie. N’hésitez pas à vous essayer aux deux options afin de trouver celle qui vous correspond le mieux. Mais dans les deux cas, il s’agira d’appliquer efficacement votre poke afin de maintenir la pression sur le duo adverse. Pour votre équipement, la létalité reste ce qui se fait le plus souvent sur MF. Mais ici encore, il est possible de vous orienter vers une seconde optique avec l’anciennement classique Lame d’Infini + Soif-de-sang + Salutations de Dominik. A vous de voir ce que vous préferrez.

Caitlyn est tout indiquée si vous la jouez correctement, et à sortir en tant que contre aux Vayne et autres Tristana qui sont actuellement légion. Si vous êtes capable d’appuyer sur l’avantage dont jouit la championne face aux ADCs à scaling, il ne faut surtout pas vous en priver. En abusant dès les premiers niveaux de votre portée, de vos tirs à la tête et de la pression qu’est capable de déployer la Shérif de Piltover, vous pourrez largement dicter votre loi sur la ligne du bas. Les runes Précision + Inspiration sont ce qu’il se fait de mieux actuellement sur la majorité des ADCs, et Caitlyn n’échappe pas à la règle. Assurez une Lame d’Infini dans votre sac, à faire suivre d’un Statikk et d’un Canon ultra-rapide afin de finir d’assoir votre domination en ligne. Soif-de-sang et Ange gardien suivront naturellement.

Support

Champions Méta : Rang S+

Janna est bel et bien de retour au meilleur niveau, la faute aux ADCs à scaling qui reviennent en force. Avec la disparition du magasin des objets à balises, quoi de mieux qu’un support à protection? Pour le reste, la stratégie de Madame Météo n’a pas tellement changé: Encensoir ardent, rédemption…

Lulu n’est jamais bien loin lorsqu’on voit Janna revenir au meilleur de sa forme. Pour les exactes mêmes raisons que Janna, Lulu est elle aussi de retour.

Thresh conserve sa place en solo Q. Son kit de sorts lui permet de proposer tout ce dont une équipe peut espérer d’un support (engagement, peel, protection…), et justifie sa place ici malgré le changement dans l’ordre établi des supports.

Champions conseillés

Alistar regarde les supports changer autour de lui, mais il conserve s aplace. Le champion demande un certain temps de jeu avant d’être parfaitement maîtrisé: si son combo est relativement simple à saisir, il faut savoir juger de la situation avant de foncer tête baissée. Et ce d’autant plus avec la disparition des Pierres de Vision du magasin, forçant encore un peu plus à une certaine vigilence. Si vous ne connaissez pas (ou pas suffisamment) le champion, nous vous conseillons de le choisir avant tout pour sa capacité à désengager de son Z (Coup de tête) des champions comme Leona. Une fois le champion mieux maîtrisé, il sera temps de jouer de votre tankiness et de votre force d’engagement pour verrouiller une cible de votre combo Z (Coup de tête) + A (Atomisation). Le Minotaure s’équipe de runes Volonté + Inspiration pour mieux assumer son rôle d’initiateur, sans avoir à se reposer uniquement sur son R (Volonté de fer) pour survivre une fois lancé dans la mêlée. Alistar s’équipe le plus souvent d’un Vœu du chevalier et/ou d’une Gloire du juste après avoir achevé le Visage de la montagne. Complétez d’un Médaillon de l’Iron Solari, d’un peu d’armure (Cotte épineuse / Cœur gelé) ou d’une Rédemption.

Leona se veut plus directe et plus simple à comprendre qu’un Alistar, mais elle souffre de mauvais match up face aux supports actuellement à la mode (depuis Janna à Alistar, en passant par Braum ou même Taric…). Malgré tout Leona reste suffisamment efficace, notamment à l’heure des combats d’équipe. Sans trop forcer les choses, soyez prêt à punir la moindre cible mal positionnée sur votre ligne, et notamment lors de la venue de votre jungler. Le reste du temps, tenez-vous prêt en adoptant une position de peel pour votre duo. Les runes Volonté + Inspiration sont toujours efficaces et vous permettront de renforcer votre capacité d’engagement et votre rang de tank utilitaire: s’il n’y a aucun besoin de justifier le choix d’un support à Targon à l’heure actuelle, la présence du Médaillon de l’Iron Solari et/ou de la Gloire du juste suffiront à justifier le choix de la branche Inspiration.

Taric est un champion que l’on peut conseiller aux joueurs hésitants sur leur choix de support. Il est assez versatile pour être validé sans connaître les intentions de vos coéquipiers, et pourra combler les manques de votre équipe: qu’il s’agisse de protection, de tanking ou d’engagement. Le Bouclier de Valoran n’est sans doute pas le champion le plus agressif ou le plus performant dans les premiers niveaux de jeu, mais sa puissance en milieu et fin de partie (notamment une fois son ultime débloqué) est incontestable. Capable de diriger les combats d’équipe et de protéger ses alliés, Taric est actuellement un choix très stable. Généralement joué avec des runes Volonté + Inspiration, vous pourrez largement orienter et ré-orienter votre équipement selon les besoins de votre équipe. Si les classiques Rédemption, Voeu du chevalier et Médaillon de l’Iron Solari sont un équipement encore classique, il est tout à fait possible d’assumer plus franchement un rôle de tank (et moins de soutien) en partant directement sur un Voeu du chevalier que vous compléterez d’une Gloire du juste par exemple: en renforçant vos capacités de tanking et d’engagement, vous pourrez combler ce manque pour votre équipe.

Braum n’est pas le support le plus simple à prendre en main, le risque étant de mal utiliser vos sorts (surtout lorsqu’il s’agira d’enchainer repositionnement et bonne orientation de votre bouclier). Aussi n’hésitez pas à lui consacrer suffisamment de temps de jeu, si jamais vous n’êtes pas encore à l’aise avec le portier de Freljord. Dans le cas contraire, ou une fois habitué au champion, Braum est ce qu’il se fait de mieux à l’heure actuelle. Il apporte une énorme protection à son ADC, tout en proposant un bon poke et une force d’engagement pour son équipe. Il aura également l’avantage de pouvoir se cumuler avec n’importe quel ADC ou presque. Et s’il est si bas dans nos listes, c’est qu’il est assez rare d’en croiser de réellement bons en solo Q de bas ELO. Si sa force de protection n’est plus à présenter, son peel est tout de même moins immédiat que d’autres supports (Alistar, Lulu, Janna…). Il faut savoir gérer le poke de son A (Morsure de l’hiver), depuis son coût en mana au positionnement de votre coéquipier, tout en restant concentré sur votre allié. Mais une fois acquis, les runes Volonté + Inspiration ne vous feront pas moins briller qu’une Leona ou qu’un Alistar, d’autant plus que Braum pourra adapter son équipement… peut être un peu plus que d’autres supports: la Rédemption et le Présage de Randuin peuvent largement trouver leur place dans votre sac, si le besoin s’en fait sentir.

Bans

Voici un exemple de 10 bans que l’on pourrait vouloir faire actuellement sur la faille.
Ils ne prennent pas en compte vos envies ou maîtrises, et se concentrent donc sur la forme (pressentie) de certains champions en solo Q.

 

c27e554aae3b9803d9558f354e9b1c09Utilise le code — progressersurlol — pour bénéficier de 10% de réduction chez notre boutique partenaire !

Rends toi sur http://boutiqueleagueoflegends.com/

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.