TIER LIST SOLOQ – Patch 8.4

  • c27e554aae3b9803d9558f354e9b1c09

Utilise le code — progressersurlol — pour bénéficier de 10% de réduction chez notre boutique partenaire !

Rends toi sur http://boutiqueleagueoflegends.com/

————————————————————————————————————————————-

Important :

Nos tierlists s’adressent aux ligues Bronze / Argent / Or et bas de Platine.
Les champions qui la composent s’articulent autour de 2 axes:

  • Les champions Méta : les champions en forme du moment et qui illustrent la méta actuelle de la ligne. Ce ne sont pas forcément les champions que nous conseillons de jouer, mais plutôt ceux qu’il faut vous attendre à croiser et dont il faut vous méfier. Bien sûr, savoir et pouvoir les jouer est un plus.
  • Les champions conseillés : au-delà ou en complément des champions forts du moment, il s’agit pour chaque ligne d’une liste de champions le plus souvent simples d’accès et que nous sélectionnons pour vous. Si vous hésitez ou cherchez un nouveau champion à jouer cette liste est faite pour vous.

Afin de compléter cette liste, vous trouverez en fin d’article un exemple type des bans à viser lors de la sélection de champions: champions soit trop en forme pour être laissés ouverts, soit simplement pénibles à affronter.

Même si nous considérons les informations telles que les champions joués en LCS et autres ligues pro, ou encore les plus forts taux de ban/victoire du moment, nous privilégions avant tout la réalité de la solo Q pour les ligues concernées et la prise en main ou la viabilité des champions conseillés.
Certains choix peuvent vous paraître étranges mais gardez à l’esprit que nous cherchons aussi à orienter des joueurs parfois non-habitués à un rôle et pour des ligues souvent plus permissives. Nous espérons que vous apprécierez notre travail et notre point de vue.

Enfin, il se peut que nous venions ajuster cette liste en fonction de l’évolution de la méta, d’une mise à jour intermédiaire de Riot, des retours des joueurs/lecteurs, ou même d’un détail qui nous aurait échappé.
Et si vous n’êtes pas familier avec le langage de League of Legends ou certains termes de jeu que nous pouvons utiliser, n’hésitez pas à consulter notre Lexique.

Dernière mise à jour le 27.02.18

  • Retrait de Xerath des champions Méta de la mid-lane au profit de Cassiopeia : la championne a gagné sur tous les fronts ou presque, et mérite largement sa place ici (alors que Xerath recule plus que prévu)
  • Retrait de Morgana des champions conseillés en mid-lane au profit d’Anivia: la mise à jour des objets de Puissance ont rendu Anivia (tout comme Cassio) bien plus puissante que nous ne le pensions. le Cryo-phoenix reprend sa place dans nos listes.

Bonne lecture !

Top Lane

Champions Méta : Rang S+

Darius se réjouit du buff non négligeable qu’il reçoit ce patch. La Main de Noxus n’était peut être pas au niveau des stats qu’étaient les siennes en solo Q lors des saisons 6-7, mais nous ne sommes pas sûr qu’il méritait autant d’attention de la part de Riot… Déjà efficace avant ça, Darius sera assurément présent sur ce 8.4.

Sion monte doucement mais sûrement en puissance et en popularité. La rune Comète se répand largement et lui permet d’assurer sa phase de ligne, le temps de grossir et d’être prêt à gérer les combats d’équipe comme il l’entend.

Nasus est bien accroché à sa ligne. Monstre de fin de partie, le plus dur pour lui est d’assurer le farm nécessaire à sa buveuse. Point qui reste relatif en solo Q, le Gardien des sables étant généralement laissé trop libre de ses mouvements.

Camille demande de meilleures mécaniques que les autres champions de cette liste. En tous cas si elle veut être efficace et mériter ce rang. Mais une fois suffisamment maîtrisée, elle dispose de tout ce qu’il faut pour assurer la victoire à son équipe: bonne tenue de ligne, énorme potentiel de duel, et roaming extrêmement punitif si on lui laisse un peu d’espace une fois son niveau 6 assuré.

Champions conseillés

Malphite peut encore être conseillé, même s’il n’aura pas forcément l’avantage face aux champions listés juste au dessus (sinon contre Camille peut être, selon le niveau de chacun des 2 joueurs). S’il peut toujours se jouer avec des runes Sorcellerie + Volonté (poke à L’Éclat sismique + Comète), les ajustements de la branche Volonté devrait ré-orienter le Monolithe vers des runes plus classiques Volonté + Sorcellerie. La page officielle des runes n’est pas encore à jour, mais sachez qu’il faudra vous équiper dans de la rune Plaque d’os, suivie de Peau de fer et de Surcroissance. Malphite assume donc encore plus largement son rôle premier de tank, et votre optique sera d’être prêt pour les combats. La Cape solaire est toujours un classique à assurer, mais il est possible de privilégier un Gantelet givrant en premier objet si vous sentez qu’il peut vous aider à dominer votre duel. A faire suivre d’un Masque abyssal, d’une Cotte épineuse et d’un Présage de Randuin. En adaptant l’ordre à vos adverdsaires et à votre partie.

Illaoi a l’avantage d’être à l’aise contre les champions peu mobiles, même s’il faudra apprendre à bien gérer votre mana et vos timings d’agression avant de la sortir efficacement. Si la Prêtresse du Kraken n’est pas immédiate à prendre à main, elle se choisit surtout pour sa capacité à dominer sa ligne. Assurez-vous de rester à portée de vos tentacules (1 suffit le plus souvent à faire hésiter votre adversaire). Le poke de votre A (Coup de tentacule) est très dissuasif et gardera votre adversaire à distance, alors que votre E (Épreuve de l’esprit) permet de punir la moindre position hasardeuse si vous parvenez à jouer au travers des sbires. Priorisez l’un ou l’autre en fonction de votre adversaire ou de votre style de jeu, et restez bien à portée de vos tentacules. Illaoi a adopté des runes Inspiration + Sorcellerie afin de renforcer son économie et de mettre en place plus rapidement encore sa domination. Si le Couperet noir reste un classique à assurer en premier objet, la championne s’oriente désormais sur un rôle plus assumé de combattante: le Gage de Sterak et la Danse de la mort assurent autant vos dégâts que votre capacité à tenir lors des combats, après quoi les plus classiques Visage spirituel et Randuin augmenteront votre résistance directe.

Teemo est un contre assez efficace à la majorité des champions de cette liste. Du moins en ligne. En abusant de votre portée et de votre poison, vous pourrez dominer votre adversaire et, espérons le, l’empêcher d’exister le temps pour vous de faire profiter votre avantage à votre équipe. Car si Teemo est un cauchemar à affronter pour la plupart des joueurs de solo Q, il souffre toujours des mêmes faiblesses: fragilité, sensibilité aux ganks (au moins avant son niveau 6), et combat d’équipe relativement limité. Il faudra donc savoir jouer avec les forces du champion afin d’emballer la partie à votre avantage. Les runes Sorcellerie + Domination renforceront largement les dégâts de vos champignons et poisons. Côté équipement, les nouvelles capacités passives du Déguisement hanté et du Tourment de Liandry (Folie et Tourment) permettront à Teemo de grignoter encore davantage les PVs de son adversaire. A faire suivre d’une Dent de Nashor (si vous n’avez pas commencé par là), du nouveau Morellonomicon, d’un Bâton du vide et de la Coiffe de Rabadon.

Jungle

Champions Méta : Rang S+

Rengar retrouve l’ancien comportement de son A (Esprit sauvage) et reçoit dans le même temps un up sur le reste de ses sorts. Le buff du champion semble important, mais il faut avouer que le Traqueur en avait largement besoin. Il retrouve peut être ici de quoi capitaliser à nouveau sur ses kills et son avantage… à condition de savoir le prendre et le conserver. Ce n’est sans doute pas suffisant pour qualifier le champion d’OP, mais ce buff devrait lui donner suffisamment de visibilité pour être parmi les junglers que vous croiserez régulièrement sur ce 8.4.

Kha’zix a déjà regagné en popularité alors que rien n’a changé pour lui. Rengar attire les bans qui lui étaient destinés avant ce patch, et changent légèrement les champions que l’on croise dans la jungle. De quoi redonner suffisamment de place à l’Insecte du néant pour s’exprimer à nouveau. Le duel entre les 2 ennemis jurés devrait être plus réel que jamais.

Warwick regarde les champions se faire nerf et buff autour de lui, alors que Riot le laisse tranquille. Résultat? Warwick conserve une position privilégiée dans la jungle: un tank capable d’infliger de lourds dégâts, redoutable en plus d’être très facile d’accès.

Champions conseillés

Skarner conservera sa bonne forme sur ce patch. En jouant autour de vos cristaux, il est très facile de nettoyer vos camps. Le champion est très simple mécaniquement et comprendre vos ganks sera tout aussi aisé. Ganks qui ne seront jamais aussi simples à placer qu’une fois votre niveau 6 atteint. La plus grande faiblesse de Skarner, c’est finalement la dépendance à son flash, ou sa faiblesse relative lorsqu’il s’éloigne de ses cristaux. C’est ici qu’interviennent les runes Inspiration + Sorcellerie: récupérations accélérées du flash (pour vos combos Flash + Empalement) et du smite (tenue de jungle simplifiée), et puissance augmentée dans la rivière (zone de transition entre vos cristaux). Ainsi Skarner est plus simple à jouer que jamais: power farm jusqu’à votre niveau 6, ganks opportunistes sur les over-extends potentiels, prise de vision et punition autour des objectifs (dragons, tours…), et flash-ulti sur le moindre carry mal positionné. Le tout avec un sac rempli d’un Titan cendré, d’une Force de la trinité, ou encore d’une Gloire du juste et de résistances.

Sejuani est une valeur sûre pour celui qui cherche un champion résistant et doté de contrôles. Sej est assez directe d’accès, et jouée avec des runes Volonté + Précision elle n’est relativement exposée que lors de son premier tour de jungle. Après quoi elle devient rapidement un monstre de résistance, doté d’une très bonne capacité à nettoyer ses camps et capable de mettre en place des ganks qu’elle dirige de ses contrôles. Pour vous montrer efficace sur la Fureur du Nord, il faut surtout savoir assurer le retour de votre Z (Colère de l’hiver) qui permet d’appliquer un ralentissement et assure bien souvent la 2e ou 3e marque du passif de votre E (Permafrost) qui exposera vos cibles à votre gel. Vos ganks prennent encore une autre dimension une fois votre R (Prison de glace) débloqué, car il vous permet de surgir de loin pour appliquer un étourdissement souvent mortel (si correctement suivi par vos alliés). Autre point fort de la cavalière: son équipement. Largement orienté tank, il a l’avantage de demander moins de ressources que celui d’autres junglers plus gourmands en Or: Titan cendré, Warmog, Plaque du mort, Randuin, Lithoplastron… votre seul objectif sera d’être résistante afin de contrôler le champ de bataille pour vos alliés.

Volibear reçoit toute une série de buffs très intéressants, et qui devraient le rendre autant efficace qu’attirant. Si son A (Orage fulgurant) permettra à l’Ours en armure de mieux négocier ses trajectoires de ganks, c’est surtout les nouveautés apportées sur son E (Rugissement majestueux) qui nous intéressent le plus: Voli gagne ici un contrôle et un anti-dash très forts sur le papier (ce qui manquait clairement à son kit). Ajoutez à tout ça la résistance naturelle du champion et son passif qui continuera de piéger ses adversaires, et vous avez sans doute ici un jungler très simple d’accès et tout aussi efficace. Raison de sa présence dans ces champions conseillés. A l’image d’une Sejuani, adoptez des runes Volonté + Précision (et n’hésitez pas à essayer la nouvelle rune Plaque d’os), et orientez votre équipement afin d’assurer le contrôle de votre jungle et de jouer sur votre capacité d’engagement: Tiamat, Titan Cendré, Gloire du juste et Plaque du mort. Prenez le temps ensuite de compléter votre Hydre titanesque, et de monter un peu vos résistances magiques au besoin (Mercure, Casque adaptatif ou Visage spirituel). A moins que vous ne préferriez l’option pur tank (sans Tiamat donc).

 

Mid Lane

Champions Méta : Rang S+

Zed voit le délai de récupération de sa Marque de la mort (rangs 2 et 3) réduit sur ce patch. De quoi renforcer sa domination et sa puissance d’assassinat une fois qu’il aura pris l’avantage. Les mages statiques restant à la mode, voilà de quoi faire largement plaisir au Maître des ombres.

Katarina est elle aussi à redouter. Efficace, nerveuse, capable d’outplay et de littéralement détruire ses parties, la Lame sinistre est elle aussi très en forme.

Fizz revient doucement mais sûrement à la mode, le Filou des mers se présentant comme l’un des contres directs aux mages actuellement à la mode sur cette ligne.

Cassiopeia n’est pas (encore) le champion que l’on croise le plus, notamment à plus bas ELO. Mais les gains du champion sur ce patch sont tels qu’il fallait les mettre en avant: avec les changements opérés sur les Liandy, le Rabadon et l’Archange, et avec l’arrivée du nouvel Attrape-sorts, Cassiopeia a largement gagné en puissance en milieu de partie. Suffisamment pour afficher un ratio de victoire jamais atteint pour la championne.

Champions conseillés

Anivia est probablement l’une des grandes gagnantes de ce patch. Assez simple à jouer une fois que l’on s’est habitué à son rythme de jeu (contrôle de sbires et de l’espace), son équipement largement modifié sur ce 8.4 la rend plus dangereuse que jamais. Jouez la avec des runes Sorcellerie + Inspiration, et contentez-vous dans un premier temps d’assurer le contrôle de votre ligne. Conservez votre A (Lance de glace) pour contrer les assauts de votre adversaire, et grapillez sa vie de vos E (Gelure) tout en gérant votre mana. Votre but premier est de l’empêcher de vous agresser, le temps pour vous d’assurer votre économie et votre équipement. Une fois le Bâton séculaire et l’Archange en poche, il est temps de commencer à abuser de votre R (Tempête glacial) pour contrôler le terrain (ou les sbires) et commencer à songer à connecter vos E (Gelure) pour profiter des dégâts doublés. Lors des combats d’équipe, Anivia s’appliquera à contrôler l’espace de son ultime et à diviser les rangs adverses de son mur de glace. Complétez votre équipement d’un Liandry, d’un Attrape-sorts et d’un Rabadon, et vos dégâts (de zone) deviendront redoutables.

Malzahar devrait se maintenir encore sur ce patch. Assez simple à prendre en main, il s’agira surtout de bien jouer avec votre passif (afin de le préserver sans le gaspiller trop gratuitement) et de vous habituer au rythme de sa ligne, qu’il contrôle de ses E (Visions maléfiques) et Z (Nuée du néant). Si son ultime est moins stupidement surpuissant qu’avant, le but de Malzahar sera de grappiller la vie de son adversaire avant de l’utiliser en combinaison de ses autres sorts. Pour le reste, Malzahar n’a finalement pas changé sinon son équipement qui se voit assez largement modifié sur ce patch. Conservez vos runes en Sorcellerie + Inspiration, et cherchez désormais à vous équiper du nouveau Déguisement hanté au plus vite qui fera des merveilles dans l’inventaire du Prophète. Faites suivre d’un Écho de Luden, dont l’accès est simplifié par sa nouvelle formule et qui vous apportera mana et CDR, et complétez du classique Sceptre de Rylai. Il sera temps de finir votre Tourment de Liandry, de récupérer un Bâton du vide et de conclure par une Coiffe de Rabadon.

Brand est un personnage qui vous ravira si vous cherchez un champion assez simple d’accès et pouvant infliger d’énormes dégâts, et il pourrait voir dans ce patch un moyen de dynamiser un peu son équipement et son début de partie. Brand dispose d’un très bon poke via son Z (Colonne de flammes) qu’il peut positionner pour contrôler ses vagues de sbires dans le même temps, d’un burst impressionnant avec l’ensemble de ses compétences basées sur les dégâts, d’un possible étourdissement avec son A (Brûlure), et surtout d’un R (Pyrolise) capable de détruire les combats d’équipe. Jouez en Sorcellerie + Inspiration, orientez le positionnement de votre adversaire avec le poke de votre Z, et punissez le de votre combo E-A. Vous verrez que vos dégâts sont rapidement énormes. Il ne sera pas impensable de débuter votre équipement par la nouvelle Orbe de l’oubli, à coupler du Déguisement hanté (modifié). Le nouvel Écho de Luden pourrait vous séduire par la suite, sinon conservez le plus classique Rylai. Il sera alors temps de compléter votre Tourment de Liandry et votre Morellonomicon.

AD Carry

Champions Méta : Rang S+

Tristana ne bouge pas sur ce patch, et devraient donc rester l’ADC à la mode. Sans doute pas assez exposée en début de partie par cette méta, sa puissance en fin de partie demeure effrayante.

Vayne devrait elle rester en place, pour des raisons similaires à Tristana. Bis repetita: il faudra vous attendre à composer avec elle sur ce patch.

Champions conseillés

Jinx est relativement sensible dans les premiers niveaux, mais elle finit par abuser de la vitesse d’attaque offerte naturellement par les rangs de son A (Flip flap!). Si votre Jinx parvient à en profiter, elle trouvera largement de quoi s’exprimer et dominer. La Gâchette folle de Zaun est assez instinctive à prendre en main (sinon cette absence de mobilité directe dont il faudra vous méfier), mais elle aura sans doute besoin d’un support ou d’un jungler capable de la protéger et de contrôler les rangs adverses afin qu’elle puisse s’exprimer. Adoptez des runes Précision + Inspiration, et foncez vous équiper d’une Lame d’infini, d’un Poignard de Statikk et d’un Ouragan de Runaan. Résultats garantis.

Caitlyn est un choix qui peut se justifier si vous la jouez correctement, et à sortir en tant que contre aux Vayne et autres Tristana qui sont actuellement légion. Si vous êtes capable d’appuyer sur l’avantage dont jouit la championne face aux ADCs à scaling, il ne faut surtout pas vous en priver. En abusant dès les premiers niveaux de votre portée, de vos tirs à la tête et de la pression qu’est capable de déployer la Shérif de Piltover, vous pourrez largement dicter votre loi sur la ligne du bas. Les runes Précision + Inspiration sont ce qu’il se fait de mieux actuellement sur la majorité des ADCs, et Caitlyn n’échappe pas à la règle. Assurez une Lame d’Infini dans votre sac, à faire suivre d’un Statikk et d’un Canon ultra-rapide afin de finir d’assoir votre domination en ligne. Soif-de-sang et Ange gardien suivront naturellement.

Varus est un ADC intéressant lorsqu’il s’agit de prendre de vitesse Tristana ou Vayne. En combinaison avec le bon support, Varus pourra même dominer assez aisément la ligne du bas. Le tout sera de s’habituer à son absence de mobilité et d’apprendre à profiter de sa puissance en début de partie: poke incessant et dégâts passifs. A noter également que le tireur gagne une possibilité d’engagement avec son R (Chaîne corruptrice), avantage à ne parfois pas négliger lors de la sélection des champions. Monté avec des runes Précision + Inspiration, Varus tentera d’assoir sa domination au plus vite et notamment une fois la Lame enragée de Guinsoo acquise. Faites suivre d’un Ruunan et d’un Au bout du rouleau (amélioré sur ce patch), puis d’un équipement à « effets à l’impact ». Varus mettra alors très vite énormément de dégâts.

Support

Champions Méta : Rang S+

Janna devrait encore rester très populaire sur ce patch, notamment dans notre région de l’Europe. Ainsi le couple « Support protection » et « ADC Scaling » va être à la base de nos solo Q pour au moins un patch encore, et donc… Janna conserve son rang pour ce patch.

Lulu n’est jamais bien loin lorsqu’on voit Janna revenir au meilleur de sa forme. Pour les exactes mêmes raisons que Janna, Lulu est elle aussi dans cette liste.

Blitzcrank restera cet éternel support de solo Q, capable du meilleur comme du pire mais qui renversera une partie sur un simple grappin réussi. Contre efficace aux Janna et Lulu (entre autres), il mérite sa place ici.

Champions conseillés

Leona est un support doté d’une énorme capacité d’engagement et de contrôle, et finalement assez directe et simple à comprendre. Pouvant se jouer très agro ou plus en recul pour protéger son ADC, ne forcez dans tous les cas pas trop les choses, mais soyez prêt à punir la moindre cible mal positionnée sur votre ligne et notamment lors de la venue de votre jungler. Tenez-vous prêt en adoptant une position de peel pour votre duo, car c’est bien là la force de Leona: s’assurer que son binôme puisse déployer ses dégâts dans les meilleures dispositions. Les runes Volonté + Inspiration sont toujours efficaces et vous permettront de renforcer votre capacité d’engagement et votre rang de tank utilitaire: s’il n’y a aucun besoin de justifier le choix d’un support à Targon à l’heure actuelle, la présence du Médaillon de l’Iron Solari et/ou de la Gloire du juste suffiront à justifier le choix de la branche Inspiration.

Braum n’est pas le support le plus simple à prendre en main, le risque étant de mal utiliser vos sorts (surtout lorsqu’il s’agira d’enchainer repositionnement, bouclier et poke correctement orientés). Aussi n’hésitez pas à lui consacrer suffisamment de temps de jeu, si jamais vous n’êtes pas encore à l’aise avec le portier de Freljord. Dans le cas contraire, ou une fois habitué au champion, Braum est ce qu’il se fait de mieux à l’heure actuelle. Il apporte une énorme protection, tout en proposant un bon poke et une bonne force d’engagement pour son équipe. Il aura également l’avantage de pouvoir se cumuler avec n’importe quel ADC ou presque. Si sa force de protection n’est plus à présenter, son peel est tout de même moins immédiat que d’autres supports (Alistar, Lulu, Janna…). Une fois maîtrisé, les runes Volonté + Inspiration ne vous feront pas moins briller qu’une Leona ou qu’un Alistar, d’autant plus que Braum pourra adapter son équipement… peut être un peu plus que d’autres supports: de la Rédemption au Présage de Randuin, en passant par un Vœu du chevalier ou même un possible Zeke, vous aurez l’embarras du choix.

Alistar demande un certain temps de jeu avant d’être parfaitement maîtrisé: si son combo est relativement simple à saisir, il faut savoir juger de la situation avant de foncer tête baissée. Si vous ne connaissez pas (ou pas suffisamment) le champion, nous vous conseillons de le choisir avant tout pour sa capacité à désengager de son Z (Coup de tête) des champions comme Leona. Une fois le champion mieux maîtrisé, il sera temps de jouer de votre tankiness et de votre force d’engagement pour verrouiller une cible de votre combo Z (Coup de tête) + A (Atomisation) et lancer vos premiers dives. Le Minotaure s’équipe de runes Volonté + Inspiration pour mieux assumer son rôle d’initiateur, sans avoir à se reposer uniquement sur son R (Volonté de fer) pour survivre aux dives ou une fois lancé dans la mêlée. Alistar s’équipe le plus souvent d’un Vœu du chevalier et/ou d’une Gloire du juste après avoir achevé le Visage de la montagne. Complétez d’un Médaillon de l’Iron Solari et d’un peu d’armure (Cotte épineuse / Cœur gelé).

Taric est un champion que l’on peut conseiller aux joueurs hésitants sur leur choix de support. Il est assez versatile pour être validé sans connaître les intentions de vos coéquipiers, et pourra combler les manques de votre équipe: qu’il s’agisse de protection, de tanking ou d’engagement. Le Bouclier de Valoran n’est sans doute pas le champion le plus agressif ou le plus performant dans les premiers niveaux de jeu, mais sa puissance en milieu et fin de partie (notamment une fois son ultime débloqué) est incontestable. Capable de diriger les combats d’équipe et de protéger ses alliés, Taric est actuellement un choix très stable. Généralement joué avec des runes Volonté + Inspiration, vous pourrez largement orienter et ré-orienter votre équipement selon les besoins de votre équipe. Si les classiques Rédemption, Vœu du chevalier et Médaillon de l’Iron Solari sont un équipement encore classique, il est tout à fait possible d’assumer plus franchement un rôle de tank (et moins de soutien) en partant directement sur un Vœu du chevalier que vous compléterez d’une Gloire du juste par exemple: en renforçant vos capacités de tanking et d’engagement, vous pourrez combler ce manque pour votre équipe.

Bans

Voici un exemple de 10 bans que l’on pourrait vouloir faire actuellement sur la faille.
Ils ne prennent pas en compte vos envies ou maîtrises, et se concentrent donc sur la forme (pressentie) de certains champions en solo Q.

 

 

c27e554aae3b9803d9558f354e9b1c09Utilise le code — progressersurlol — pour bénéficier de 10% de réduction chez notre boutique partenaire !

Rends toi sur http://boutiqueleagueoflegends.com/

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Anonyme dit :

    Le build de Viktor jeu de jambe + gantelet givrant ne le rend pas S+ ?

    • xWormer dit :

      Ce build rend Viktor viable car il lui permet d’assurer l’évolution de son Coeur Hextech à son premier retour au magasin. Ca lui fait beaucoup de bien et ça le repasse parmi les champions largement viables de la ligne.
      Mais si on considère sa popularité, ses match ups, son taux de succès ou même ses pics de puissance (timing vs efficacité): non, on ne peut pas le mettre S+ pour le moment 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.