WORLDS 2016 – Tier list pressentie?

c27e554aae3b9803d9558f354e9b1c09

Utilise le code — progressersurlol — pour bénéficier de 10% de réduction chez notre boutique partenaire !

Rends toi sur http://boutiqueleagueoflegends.com/

————————————————————————————————————————————-

Introduction :

Tout au long de l’année, nous vous proposons nos tiers lists qui s’adressent aux solo Q de Bronze à Platine. A quelques heures des championnats du monde, nous avons pensé qu’il serait sans doute intéressant de regarder un peu ce qui se profile à l’horizon, et quelle mode la scène professionnelle pourrait bien suivre.
Loin de moi l’idée de penser être capable d’anticiper les tendances de la scène professionelle, mais en regardant le contenu des patchs et en suivant un peu ce qui ressort des boot camps des équipes pro, on peut essayer de se faire une petite idée.

Il ne s’agit donc pas ici de conseils ni de champions à privilégier dans vos parties (mais si vous êtes à l’aise dessus, rien ne vous en empêche !).

A noter que le tournoi se jouera sur le patch 6.18 (nous en sommes au 6.19 sur nos serveurs). Et si vous n’êtes pas familier avec le langage de League of Legends ou certains termes de joueurs que nous pouvons utiliser, n’hésitez pas à consulter notre Lexique.

Bonne lecture !

 

TopLane

La top lane a vu énormément de changements depuis le patch 6.15 au 6.18, où quasiment tous les champions dominants de la scène pro se sont vu impactés. Il devrait en découler une top lane plus aggressive et orientée autour de champions capables de porter seuls leur ligne et leur équipe.

S+

Trois champions qui pourront probablement être sortis à l’aveugle par les équipes, entre leur forme actuelle et le niveau de maîtrise affiché sur ces champions par les top laners de ces worlds. Gnar et Ekko ont reçu quelques nerfs, mais chacun d’eux reste largement jouables et viables dans les builds qui ont été les leurs : Gnar sera un peu plus tanky (Maillet gelé et tankiness), Ekko reste solide et très agressif dans sa forme Bruiser (Force de la Trinité). Quant à Rumble, il incarne le retour du top laner AP tout en ouvrant la voie du milieu aux champions AD.

S

Jayce est sans doute le champion sur lequel s’entraînent le plus de top et mid-laners actuellement. Il fait nul doute qu’on en croisera sur cette ligne de la Faille, et le buff de son ratio AD (1.4 AD) vient appuyer sur le nerf global de cette top lane. Yasuo a subit des changements qui devraient permettre aux top-laners de le sortir plus sereinement en compétition : son build Danceur Fantôme et Maillet Gelée (changé lui aussi) permet d’endosser ce rôle de champion agressif mais capable de tenir les agressions. Enfin Shen, moins dominant, mais qui reste malgré tout un champion solide et offrant énormément de synergie à son équipe.

Picks Possibles

On parlait du retour des champions AP sur cette top lane, et donc Kennen et Ryze font partie de ces picks ressentis. Kennen permet de contrer Gnar et d’apporter une énorme force d’engagement pour son équipe, alors que Ryze est simplement beaucoup trop fort à l’heure actuelle. Gangplank ne sera probablement plus une priorité, mais la fin du swap lane pourrait lui être profitable si une ligne plus orientée farming venait à se présenter à lui.

Bans

Retirer Gnar de l’équation permettrait d’ouvrir cette ligne à encore plus de champions. Il n’est pas impossible que le Yordle fasse partie des bans.

Ce que j’adorerais voir!

Kled est extrêmement plaisant à regarder, et je rêve de voir un joueur pro se prêter à l’exercice pour le plaisir de nos yeux ! Pas franchement méta, pas complètement hors meta pour autant. Cette top lane plus agressive pourrait peut-être donner des idées aux joueurs lors de ces worlds ?

 

 Jungle

A l’image de la top lane, la jungle s’est vu profondément remaniée par le nerf de… Deux champions : Rek’sai & Gragas.
Sur-dominants pendant la saison, ils ont finalement subit une série de petits nerf pour l’une, contre un énorme nerf pour l’autre. Voilà de quoi ouvrir la jungle à plus de diversité. Ce n’est pas pour nous déplaire !

S+

Nidalee et Graves se sont frottés les mains lorsque Gragas et Rek’Sai se sont fait nerf. Tous deux risquaient de ne pas pouvoir snowball avant la montée en puissance de ces deux énormes junglers, voilà qui règle leur problème. Extrêmement efficaces dans leur jungle et mettant une énorme pression sur les solo-lanes, ces deux champions seront probablement largement plébiscités, notamment par le push qu’ils pourront apporter sur la top lane afin de forcer le « first blood » de tourelle (et ce malgré la fin du swap lane). Quant à Zac, il s’emparera probablement du rôle de tank laissé libre, et devrait s’orienter davantage vers la mid-lane qui lui offre énormément de trajectoires possibles.

S

Elise n’a pas bougé, Lee Sin peut enfin tenir tête aux gros tanks de la jungle et pourra compter sur la Corée pour le faire briller, et Rek’Sai reste Rek’Sai malgré ses nerfs. Chaque région invitée aux worlds compte au moins un joueur renommé sur l’un ou l’autre de ces champions. Je ne pense pas qu’il y ait besoin d’en dire plus.

Picks Possibles

Sorti à l’occasion (plus en EU/NA qu’ailleurs), Olaf a souvent brillé par le passé. Une méta agressive, avec parfois un peu moins de contrôles. Il n’est pas impossible qu’Olaf retrouve une place de choix.

Bans

Retirer ces deux champions de la jungle évite les early push sur la top lane, allège globalement toutes les solo-lanes, et permet de ne pas risquer de les voir snowball toute une partie à eux seuls.

Ce que j’adorerais voir !

Rek’Sai en recul, des parties qui s’annoncent plus agressives, et des équipes chinoises et coréennes capables de snowball comme personne. Voir Clearlove ressortir sa Evelynn, aux worlds, voilà qui me comblerait !

 

MidLane

La mid lane a vu elle aussi ses champions dominants se faire nerf sur ces 2 derniers patchs. Certains restent très forts, d’autres pourraient bien être simplement ignorés lors du tournoi (ou du moins ne plus être une priorité). La voix du milieu pourrait s’orienter autour de gros snowball ou de grosses capacités de combats d’équipes.

S+

Ryze est beaucoup, beaucoup trop fort actuellement. Et quand on connait le nombre de joueurs de Ryze sur cette scène pro, il sera sans nul doute l’un des champions les plus contestés. La capacité de duel de Cassiopeia n’a pas changé, et elle aussi a quelques adorateurs présents sur cette scène des worlds. Enfin Syndra, qui est de plus en plus apparue comme le second couteau (parfois premier) de certains mid-laners, sélectionnée lorsque l’un ou l’autre de leurs champions principaux n’étaient pas disponibles.

S

Comme énoncé sur la top lane, Jayce est un champion travaillé par énormément de joueurs et la présence des champions AP sur la ligne du haut (ou dans la jungle) rend plus que jamais le champion viable à ce poste. Oriana a toujours été présente dans les événements majeurs, et Malzahar reste très puissant. Voilà qui complète le casting dominant de cette voix du milieu.

Picks Possibles

LeBlanc est une option à considérer dans cette méta (pressentie) trop bien rangée. Et Zilean était déjà présent un peu partout en cette fin de split régulier, notamment lors des playoffs.

Bans

Faker en a abusé lors des derniers worlds, et lors des derniers MSI. Capable de pousser le pick méta jusqu’à son paroxysme, il parait inconcevable de lui laisser. Mais la Chine, l’Europe et l’Amérique du Nord ont eux aussi de très grands joueurs de Ryze. Il sera sans doute la valeur sûre à enlever.

Ce que j’adorerais voir !

Kassadin pour la gloire de l’Europe, et Zed pour un duel au sommet entre Faker et Bjergsen !

 

AD Carry

La trinité des ADCs dits utilitaires (Ashe, Jhin, Sivir) s’est fait largement nerf sur ces deux patchs. Dans le même temps, la meta a changé au top, dans la jungle et sur la mid-lane. La bot lane va elle aussi devoir s’adapter, et ce sera sans doute pour des champions capables d’assurer leurs dégâts si leur équipe peut snowball, ou pendant les combats d’équipe si la partie devait durer un peu plus.

S+

Ezreal a de nombreux adorateurs parmi les ADCs présents aux Worlds. Il a reçu un très bon buff de son passif, et il peut désormais partir sur un équipement DPS et snowball (avec la Trinité) ou conserver le Blue build (Gantelet givrant) plus safe et lui permettant d’abuser de son poke. En parallèle, le top et la jungle moins tanky offrent une deuxième jeunesse au Build Armor Pen de Lucian qui peut très rapidement déployer d’énormes dégâts. Je pense qu’on a ici les 2 champions qui seront les plus contestés au bot.

S

Tristana revenait déjà un peu, et le nerf de la bot lane devrait en refaire un champion de premier ordre pour ces worlds. Elle peut autant jouer de sa portée (mid/late game) que du gap-closer de son Z (Saut roquette) qu’elle peut utiliser pour détruire une cible et s’échapper juste derrière. Jhin reste largement viable de par ses dégâts, et Sivir offre d’énormes synergies avec les champions que l’on veut voir atteindre la mêlée (Ryze, Kennen, Rek’Sai…).

Picks Possibles

La Corée et la Chine sont friands du champions, et le nerf que Twitch a subit (sur le 6.19) ne sera pas effectif pour ces worlds ! A suivre.

Bans

Quitte à retirer un ADC, c’est probablement Lucian qui sera la cible des bans (hors bans ciblés). Le champion peut trop vite mettre en péril des compositions agressives (et moins tanky), donc à moins qu’il ne puisse être sécurisé, il pourrait bien être banni.

Ce que j’adorerais voir !

Twitch est l’ADC emblématique des régions du soleil levant, et c’est toujours plaisant de le regarder rythmer les parties de ses embuscades.

 

Support

Les supports ont beaucoup évolué sur la scène pro, tout au long de la saison. D’abord extrêmement mêlée (Alistar, Trundle), la mode est passé aux supports à distance (Karma, Soraka), avant de revenir un peu plus vers la mêlée. La mode devrait se maintenir, bien que les supports devront désormais faire face au manque de hard CC qui semble se profiler sur l’ensemble des lignes (si cette méta se confirme).

S+

Braum a dominé toute cette saison (ou presque) et c’est une valeur sûre, joué dans chaque région qui plus est. Peel et force d’engagement, Poke et tankiness, Braum sera probablement au centre des débats de cette bot-lane. Et pour l’accompagner, Tahm Kench s’est imposé petit à petit en Corée d’abord, puis plus timidement en occident (lors des playoffs des LCS). Alors qu’il part simplement poser de la vision, il revient avec son jungler, dans votre dos, le tout vous refusant l’accès à son carry.

S

Karma survit à cette méta Range qui a dominé le bot, car la championne applique toujours une énorme pression. Bard par contre ne sera S (voire S+) que dans les mains de certains de ses maîtres, où il est alors beaucoup trop polyvalent pour être ignoré.

Picks Possibles

Si Trundle pourra être un flex pick possible de ces worlds ou simplement utilisé pour contrer un tank qui trainerait encore par ici (Shen, Zac ?), qui de mieux que Janna pour contrer toute une équipe qui miserait un peu trop sur sa force d’engagement (Coucou Kennen) ?

Bans

Certains joueurs sont mondialement reconnus pour leur Bard (comme Aphromoo, pour ne citer que lui), et face à eux le « ban Bard » ne sera sans doute pas une option.

Ce que j’adorerais voir !

Il y a beaucoup trop de joueurs qui ont bâti tout ou partie de leur légende sur le champion, et ce serait dommage de ne pas apercevoir un seul Thresh du tournoi dans les mains d’au moins l’un de ses maîtres !

 

c27e554aae3b9803d9558f354e9b1c09Utilise le code — progressersurlol — pour bénéficier de 10% de réduction chez notre boutique partenaire !

Rends toi sur http://boutiqueleagueoflegends.com/

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.