Carry My Team : Mission Impossible ?

c27e554aae3b9803d9558f354e9b1c09

Utilise le code — progressersurlol — pour bénéficier de 10% de réduction chez notre boutique partenaire !

Rends toi sur http://boutiqueleagueoflegends.com/

————————————————————————————————————————————-

egg-one-button

Carry ma team : mission impossible ?

Lors de mes séances de coaching, mes élèves me font souvent la remarque suivante : « Je suis dos au mur, je n’arrive pas à carry ! Et même quand je me feed, bah des fois j’y arrive pas, mes mates c’est des ***G**, ça Fail de partout ! » fin de citation. Habité par une rage de vaincre mais aussi par un désespoir de solitude dans cette jungle sauvage qu’est la DynamiQ, surement vous êtes-vous souvent senti abandonnés, lésés et trahis par un match making jamais en votre faveur. Je suis également joueur, je comprends votre sentiment jusqu’au plus profond de mes doigts. J’ai connu les games ou seul au baron vous vous épuisez à ping un objectif qui n’intéresse que vous, les games ou un gank se transforme en un triple kill pour l’adc ennemi ou encore les games ou votre top laner push pendant qu’ils finissent d’abattre votre nexus. La triste réalité de la DynamiQ fait que vous ne pouvez pas vous laisser embarquer par le rythme qu’imposent vos adversaires ; Il vous faut réagir. Un jour, je compris que pour win ma game, il fallait non que je la porte seul, mais que je tire mes alliés avec. Ce n’est qu’a partir de ce jour que j’ai débuté mon ascension !

 

La top lane

Surement la Lane ou il sera le plus difficile d’impacter le reste de la map. Du fait de votre mobilité assez réduite et de votre distance par rapport aux autres lanes, faire pression bot en étant top laner reste chose difficile. Alors comment faire ?

Sachez qu’un top laner feed peut facilement imposer son rythme à la game. Quand vous jouez sur la lane du haut, n’hésitez pas à ping votre jungler pour qu’il vienne vous donner l’avantage. La top lane est là où les niveaux d’avances se font le plus ressentir. Quand vous êtes devant, vous devez abuser de votre avantage pour harass l’adversaire et gratter la tour autant que possible.En pushant constamment, vous ouvrirez la map et permettrez à votre jungler d’invade plus surement et beaucoup plus efficacement. Il vous sera également possible de deep ward et donc de forcer des opportunités de kill. Un top laner feed est souvent négligé jusqu’à ce qu’il atteigne la 2nd tour de la lane. tumblr_o26d1jHpBO1v1ncd6o1_400

A ce moment précis, les laners adverses commenceront à se diriger vers vous pour punir votre extend. C’est là qu’il faut jouer intelligemment et essayer de les occuper sans pour autant céder à la tentation du dive. Si 4 joueurs sont à votre poursuite, ce sont 4 joueurs qui perdent des creeps, oublient les objectifs et sont affectés mentalement de ne pas pouvoir obtenir le précieux shutdown ! Vous libérez ainsi énormément de pression sur les autres lanes et permettez à vos alliés de récupérer de leur retard ou d’appuyer celui-ci.

Si votre lane est Even ou que vous vous sentez en difficulté, il est toujours possible d’avoir de l’impact, cette fois-ci, en s’appuyant sur vos alliés. Il est inutile d’user de votre téléport pour revenir en lane à chaque fois que vous devez back. Un bon téléport en bot lane peut vous permettre de récupérer kills et assists et ainsi revenir dans le jeu. En outre, vous accorderez à votre bot lane un avantage non négligeable en termes de creeps voir de tour. Le téléport est à utiliser stratégiquement ; le summoner à un impact matériel mais également psychologique car il renforce cohésion et confiance avec la lane que gankez et nourrit un conflit entre la bot lane et top lane adverse si celui-ci venait à ne pas vous suivre dans votre élan.

Une fois feed, il vous sera simple de tank le team adverse ou d’infliger des dégâts conséquents tant à la front qu’a la back lane. En teamfight, ne vous jetez pas sur le premier ennemi qui vous confronte. Vous êtes le maillon fort de l’équipe, votre placement doit vous permettre de survivre tout en temporisant le fight au maximum. Si vous êtes feed, vous devez build conséquemment afin de maximiser votre impact sur la game. Il ne sert à rien de build full degat si votre team manque de tank ou que toute votre team est derrière.

Enfin rappelez-vous ceci, la top lane est celle où se décide la méta actuelle, ne suivez pas aveuglement le courant, incarnez le !

La jungle

Cette fois ci, vous etes le joueur le plus attendu de la partie. Tous les laners fondent de grands espoirs en vos ganks et aspirent à se feed grâce à eux. Quel scénario fantastique me direz-vous ! un jungler qui gank, ça existe encore ? En tant que jungler, vous vous ferez surement flame tout du long en sachant que vous n’auriez rien pu y faire. Mais est-ce si sûr ?2a8b3b62ec03a537c154fe6a35e04814a35223f1_hq

En prenant en compte le fait que 3 camps de jungle sont équivalents à 1 kill, vous comprenez bien l’importance de clean celle-ci. Pourtant, il sera important d’apporter de la pression sur toutes les lanes. Cette vision n’est pas réellement efficace car gank une lane qui lose n’est pas toujours la meilleure décision, surtout s’il s’agit de la top lane. Un top laner feed peut facilement vous 2v1, conduisant au fameux FF mental. En gankant une lane en bonne santé, vous avez d’une part plus de chance de concrétiser le kill, mais également moins de chance de mourir en cas de counter-gank. Rappelez-vous toutefois qu’un gank ne résultant pas à un kill n’est pas un gank de perdu. En faisant claquer les summoners de vos ennemis, vous augmentez les chances de kill en cas de second gank. Ainsi, camp une lane est une bonne solution pour se feed à petit feu mais efficacement. N’oubliez pas de prendre des objectifs ou de push une tour après chaque gank réussi, c’est cela qui fera la différence si votre game se prolonge et non les golds générés par les kills .

Une fois feed, vous devrez lead votre team vers la victoire. Si vous jouez un jungler assassin, vous devrez chercher des opportunités de kill afin de forcer le teamfight à 4 v 5. Si vous jouez un jungler off-tank, vous devrez split push afin d’ouvrir la map , forcer des teamfights au niveau des objectifs ou soutenir votre team dans la prise de tour au cas où un fight prend place.

Enfin Rappelez-vous ceci, La jungle est la lane ou se décide le plus l’early et le mid game. Ne vous laissez pas guider par le rythme de jeu ennemi, imposez le vôtre !

Mid lane

Au centre de la map, la mid lane est l’incarnation même du skill, des mécaniques de jeu et du mind game. Il est très facile de se feed en mid lane si vous dépassez votre adversaire en termes de maitrise du champion, si votre match up vous est très favorable ou si tout simplement votre skill vous permet de l’outplay. Un bon mid laner ne se distingue toutefois pas simplement par une maitrise des mécaniques, il doit pouvoir comprendre la map et réagir en conséquence.

_league_of_legends__who_fed_lissandra__by_yukihaara-d9wtr5qSi vous jouez avec téléport, le même effet de Snow Ball produit en top lane peut ici se répéter. Une ward un peu deep (que vous aurez demandé auparavant), un jungler un peu trop greedy ou un top laner qui over-extend un peu trop sont des opportunités de téléport à saisir.

Si vous jouez sans teleport, sachez qu’il est toujours possible de se déplacer vers les autres lanes. Le mid laner que vous jouez à surement beaucoup de mobilité et la distance entre votre lane et celle de vos alliés est très courte, il serait dommage de ne pas en profiter. Un dash ou un jump pour passer par le nid du dragon ou par le baron, une virgule pour contourner des murs parfois trop épais ou un ultimate pour atteindre la bot lane en quelques secondes et vous êtes prêt à cueillir ce qui se présentera. N’attendez pas qu’un fight commence pour décaler en bot lane, soyez en amont du fight et ne laisser pas le temps à votre adversaire de réagir. Une fois la lane push ou le mid laner adverse envoyé à la fontaine, profitez de ce moment de répit pour apporter de la pression sur les autres lanes et ainsi donner l’avantage à vos laners.

En teamfight, vous ne devrez pas, si vous êtes feed, vous donner la mort au bout de quelques secondes. Vous êtes la plus grande source de dégâts de votre team et ce surtout si vous avez la majorité des kills. Utilisez vos spells stratégiquement et n’allez au fin fond du teamfight que lorsque vos ennemis auront utilisé leurs spells à cooldown élevé. Si vous jouez un assassin, il sera intéressant de chercher l’adc ou le support, offrant à votre team un fight à 4v5 surement gagnée.

Enfin, rappelez-vous ceci, La mid lane est là où les plus beaux plays prennent place. Alors n’hésitez plus, tentez l’exploit !

Adc

Si vous jouez adc sachez que ce qui suit décrit parfaitement votre quotidien. Vous arrivez sur la lane serein (ou pas ) , vous commencez à creep et là ! votre support est derrière la tour nexus pendant que vous vous prenez l’harass du support adverse. Le flame commence (ou pas), vous vous embrouillez et là le support décide de vous laisser à votre sort (ou pas). Et là vous vous dites, ce n’est pas mon jour de chance ….

Fini de vous lamenter, à vous de prendre la lane en main, et même en 2v1, ils vous craindront ! Sachez qu’en tant qu’adc, il sera important de jouer agressif sur votre lane et d’imposer votre rythme à votre support. N’hésitez pas à spam vos pings, il finira par comprendre : D. Une fois tout rentré dans l’ordre, comment carry votre lane puis votre game ?

Vous devez prendre les devants et utilisez votre mana quand disponible, il ne sert à rien d’emporter 500 de mana avec vous à la fontaine, vous n’en aurez pas en bonus ! Gardez une pression constante en harassant à chaque opportunité qui se présente. Respectez votre peak de puissance et abusez-en quand atteint. Une fois devant ou even, vous devrez faire un choix, push votre lane ou essayer de deny pour creuser l’avantage. Ce choix sera déterminant car si vous décidez de push, vous serez surement gank et devrez donc vous prévenir en wardant proprement. Si vous essayez de deny, le jungler pourra venir aider la team ennemie mais même dans ce cas-ci, vous ne pourrez influencer le reste de la map. Une fois la tour ennemie tombée, vous pourrez vous déplacer vers la mid lane pour prendre la tour et ouvrir la map, jouer sur les objectifs ou encore forcer des fights. Un adc feed est synonyme d’un mid game renforcé et d’un late game assuré, alors abusez de votre avantage !

tumblr_nfcuc43Uoe1s5nlk4o1_500

En teamfight, Votre role sera de dps tout ce qui passe sous votre lentille. Quand vous serez feed, votre team peelera naturellement pour vous. Si ce n’est pas le cas, apprenez à vous placer en retrait et buildez en conséquence des items de survie si nécessaire. Un adc feed peut 1v1 le top ou le mid laner. Ainsi, le split push est une option qui s’offre à vous et qui vous permet de maintenir un nombre de creep important tout au long de la game. Attention toutefois à ne jamais group, cela pourrait nuire à votre avantage et permettre à l’adversaire de remonter.

Enfin, rappelez-ceci, Jouer Adc est à double tranchant. N’attendez pas qu’il soit trop tard pour commencer à shooter !

Support

Quand vous jouez support, 2 scénarios s’offrent généralement à vous : Soit vous vous dites « Encore support, j’en peux plus de ce match making ! », soit vous pensez au plus profond de vous « J’espère que cette fois-ci, l’adc sait jouer … ».

Si vous pensez que l’on ne peut pas carry sa lane et sa game en support, et bien vous vous trompez ! Support est un role majeur dans le déroulement de la game surtout depuis la refonte des champions supports mais également des mages que l’on retrouve en bot lane. Vous avez un arsenal de CC qui vous permettra d’apporter une pression monstrueuse sur l’ensemble de la map.

Commençons par la bot lane , abusez de votre portée et des CC dont vous avez le secret , tentez des plays et ne regardez pas votre adc jouer ! Le temps ou le support met un shield et athresh_is_getting_tired_of_your_crap_by_skitzopheliac-d6257e4ttend le cooldown pour le remettre est révolu !! vous n’etes pas l’esclave de votre Adc, vous etes son guide.

« Quand le sage montre la lune, L’imbécile regarde le doit ». 

N’ouvrez pas simplement la voie à votre Adc, tirez-le avec vous. Vous risquez d’etre tag avec un joueur qui découvre le role pendant votre match de classement. Il ne sert à rien de se mordre les doigts quant à son skill, offrez-lui un maximum d’opportunités de kill, il finira bien par en saisir quelque unes. Si vous voyez que votre adc est irrécupérable, dès que la lane fini de pusher ou que votre ‘’partenaire ‘’ back, déplacez-vous sur les autres lanes et aidez vos alliés les plus skillés. En tant que support, vous apportez des sorts de contrôles importants dont le cooldown est souvent faible, abusez-en !

En teamfight, votre role sera de chercher des opportunités pour vos alliés et de peel pour votre adc au maximum. Il sera également intéressant d’engage un fight quand vous voyez que le jeu est calme ou que la situation vous ait favorable. Pour carry vos alliés en support, il va falloir enchainer CC sur CC et maitriser vos skillshoots. Il sera également important de ward correctement et d’apporter un back up quand nécessaire.

Lead votre team vers la victoire se fait également à travers les calls. En tant que support, vous devrez ping la map pour annoncer les miss, noter les cooldown des summoners ou encore prévenir quand les objectifs sont prêts à PoP. Grace à votre capacité d’engage et votre warding, vous pourrez ouvrir la voie en feedant vos alliés assez pour que leurs fails n’ait pas d’impacts irréversible !

Enfin, rappelez-vous ceci, Ce n’est pas parce que vous jouez support que votre mort est excusable.  «La vie n’a de valeur que par rapport à l’usage qu’on en fait. »

C’était votre Rédacteur & Coach Osloh , à votre service !

egg-one-button

c27e554aae3b9803d9558f354e9b1c09Utilise le code — progressersurlol — pour bénéficier de 10% de réduction chez notre boutique partenaire !

Rends toi sur http://boutiqueleagueoflegends.com/

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.