Je ne sais plus quoi pick !

c27e554aae3b9803d9558f354e9b1c09

Utilisez le code — progressersurlol — pour bénéficier de 10% de réduction dans notre boutique partenaire !

Rendez vous sur http://boutiqueleagueoflegends.com/

————————————————————————————————————————————-

Il vous est déjà sûrement arrivé : ce moment de vide lors de la sélection de champions, lorsqu’il est venu le temps pour vous d’en choisir un parmi la centaine qui se propose à vous. Vous vous dites qu’il faut adapter l’équipe, qu’il faut jouer la méta, ou encore qu’il faut chercher à contrer le champion en face pour augmenter vos chances de victoire. Beaucoup de réflexions souvent vaines car vous finirez par choisir un champion au feeling avant tout. Qui dois-je sélectionner ? Cette question revient également après une série de défaites où vous vous sentez désespéré au point de choisir le champion ayant porté la  partie d’avant. Une confusion que je vais vous aider à dépasser à travers cet article.

Qu’est-ce qu’un pick méta ?

‘’Je dois jouer méta’’. ‘’Le champion s’inscrit dans la méta’’. ‘’Ce champion entre dans la méta’’. Plusieurs phrases qui reviennent et dont vous ne comprenez pas toujours le sens, alors que vous pensez peut-être la comprendre totalement. Je tiens avant tout à clarifier la chose suivante, la notion de pick méta s’applique avant tout au jeu 5vs5 et non à la soloQ (sauf exceptions). Ainsi, jouer un pick méta en soloQ n’est pas aussi efficace qu’en 5vs5 qui elle définit ce qu’on appelle la méta. Une fois ceci dit, je vais vous expliquer ce qui fait qu’un champion méta à un ratio de victoire dépassant (souvent) la moyenne. Tout d’abord, lorsqu’un pick apparait aux LCS, il gagne vite en popularité faisant que le nombre de parties jouées se voit décuplé. Cet effet à lui seul contribue au ratio du champion. De plus, un effet psychologique est inconsciemment généré : ‘’j’ai validé/mon allié à  validé un champion OP, on peut gagner’’. Le mental est très important sur LoL et fait la majorité des parties à lui seul.

Dois-je jouer forcément méta ?

Comme je l’ai expliqué plus haut, la méta s’applique avant tout au jeu en 5c5. En soloQ, ce n’est pas le seul ni le meilleur moyen de gagner en ELO. Jouer un OP qui vous est inconnu ne peut qu’être contre-productif, surtout quand vous l’essayez pour la première fois en ranked sous prétexte qu’il est méta ( OP.GG ne ment jamais :’) ). Vous vous dites que jouer un champion peu populaire ou au ratio de victoire faible ne va faire que réduire vos chances de  victoire. Et bien c’est ridicule dans le sens ou l’effet psychologique et le nombre de parties décrits plus haut s’appliquent (avant la méta).

Si je ne pick pas méta, je fais quoi !?

Bonne question à laquelle je vais répondre. Il faut jouer votre ‘’comfort-pick’’ (littéralement : votre choix de confort). Le champion que vous maitrisez le mieux, sur lequel vous vous sentez le plus à l’aise. Il ne sert à rien de copier bêtement les LCS quand le champion concerné vous est totalement inconnu, ou mal maîtrisé. Ce n’est pas en faisant quelques parties en normal que le problème sera résolu, c’est une question de feeling.

Le Feeling ? Comment ça ?

Je vais partager avec vous ma vision des choses. Ce n’est rien de scientifiquement prouvé. C’est plutôt mon expérience qui parle. Je peux vous le dire aujourd’hui, après des années de jeu sur LoL, certains champions sont plus fait pour vous que d’autres. Une question de caractère ? de personnalité ? de sensibilité ? de style ? … Plein de facteurs qui ne peuvent être jaugés et qui pourtant feront que vous brillerez plus sur certains champions que sur d’autres. Faker avec ses assassins en est un exemple édifiant. Lors des championnats du monde, il échange (volontiers son rôle ou ses champions) avec Easyhoon quand des champions AP orientés combats d’équipe et contrôles sont nécessaires. C’est une réalité que vous ne pourrez nier si vous y pensez quelques instants. J’ai moi-même une affinité pour un certain type de champions que je partagerai avec vous dans la vidéo associée.

Comment savoir si ce champion est fait pour moi ?

La réponse est très simple. Lorsque vous jouerez ce perso, ce ne sera plus vous qui déplacez la souris et les touches du clavier, mais plutôt vous incarnerez le champion concerné. Quand je joue Nidalee par exemple, je me vois lancer le javelot et mon feeling pour ce champion se fait ressentir. Un champion fait pour vous ne vous ennuiera jamais. Vous pourrez le  jouer encore et encore et pour plusieurs centaines de parties, et il sera toujours aussi amusant. Ce n’est pas forcément un champion avec lequel vous gagnez toutes vos parties, mais plus un champion dans lequel vous vous voyez. La performance suivra forcément une fois celui-ci maitrisé. Certains champions ont également un certain type de mécaniques : Skillshoots, grabs, bumps, etc… (skillshots, contrôles de foule, grappins, etc…) Lorsque vous trouverez votre champion favori, les champions similaires en termes de mécaniques seront maitrisables à un niveau assez proche de celui de votre  champion principal. Pour les amateurs de Hunter x Hunter, le Nen se manifeste de la même manière 😀 Et pour ceux d’entre nous avec un don particulier (Faker par exemple), ils passeront dans l’arbre spécialité :D.

J’ai compris tout ça, et maintenant, j’essaye tous les champions ??

Je vous dirai OUI et NON. Je vais vous aider. Parmi les champions que vous jouez déjà, correctement et assez proprement, cherchez le point commun et identifiez ce qui les rend similaires en termes de mécaniques. Une fois cette mécanique définie, vous regardez parmi les champions de LoL ceux dotés de cette mécanique et posez-vous la question suivante : Est-ce-que je me vois jouer ce champion ? Est-il amusant ? Si vous avez des doutes, tapez sur YouTube ‘’Highlight champion concerné ‘’et inspirez-vous de ce qui est présent sur le net. Si vous sentez une excitation à la vue des plays et que votre main bouge automatiquement vers l’onglet boutique pour acheter le perso, c’est bon signe !

Et maintenant je fais quoi ?

Il ne serait pas intelligent d’aller lancer une  partie classée tout de suite. Il faut vous familiariser avec le champion, le comprendre, le ressentir. ET ALLER EN PARTIE EST TROP TOT. D’abord un tour par la théorie pour comprendre les sorts et le fonctionnement du champion. Ça peut vous paraitre ridicule (j’ai déjà joué contre ou avec en aram), mais la majorité des élèves que j’ai eu ne connaissaient pas au moins 3 à 4 mécaniques relatives au champion. Lisez les sorts, comprenez le champion et faites-vous une liste de séquences de sorts à adopter avec le champion. Une fois cette étape franchie, vous pouvez aller faire quelques  parties en flex ou en 3c3 (bon mode pour fortifier votre skill 1v1, surtout en AP).

Je suis prêt pour la ranked ! Ou pas vraiment ……

Avant d’aller en partie classée avec votre champion devenu favori, il va falloir comprendre quand le champion est fort, son powerspike (Moment où il brille le plus dans la partie). Etudiez votre champion tout au long de vos parties précédentes tout en vous inspirant de highlights (ou vidéos) sur youtube (faker fera l’affaire). Vous saurez que vous êtes prêt sans mon aide. Au moment où vous ferez ce PLAY de génie et que vous sentirez un frisson passer votre colonne vertébrale, sachez que vous êtes prêt. Même si vous ne rencontrez pas de succès immédiat en partie classée, ce n’est pas important. Ce qui importe est d’avoir trouvé votre champion. Donnez-vous le temps de le maitriser et de mieux comprendre comment il évolue sur la faille.

Et maintenant je spam ce truc jusqu’au master c’est ca ? OTP ?

OUI et NON. Grace à cette découverte, vous allez pouvoir également commencer à chercher à élargir votre  panel de champions car vous avez compris ce qui correspond à votre style de jeu et approche du jeu. Un joueur comme moi de Nidalee ira forcément (sans doute?) chercher Elise dont les mécaniques sont similaires. Même chose pour la bot Lane, un joueur de Jhin pourra facilement jouer Varus ou encore Ezreal. Ne commencez à vous entrainer sur un 2ème  champion qu’une fois le 1er maitrisé. Par maîtrise j’entends un KDA (minimum) de 3 en moyenne sur vos parties et un ratio de victoire avoisinant les 50%.

ET Comme ça bah je monte ? Et la méta tu en fais quoi ?

Je vous le répète, jouer méta n’est pas la solution pour vous améliorer ni monter en ELO. Toutefois, vous trouverez forcément un champion complètement méta ressemblant à votre comfort-pick. Ainsi, commencez par trouver votre voie avant de chercher à trouver la meilleure à suivre. Il n’y a pas de choix miracle, (mais) il y a un champion qui vous correspond.

Tout ca c’est joli, et si je ne trouve toujours pas ce pick avec lequel tu me saoules depuis le début ?

Nous sommes là pour vous aider ! La vidéo que je vous propose regroupe les champions qui me correspondent et vous vous identifierez peut-être à mon style et approche du jeu. Vous verrez aussi que mon champion fait limite partie de la  carte. Mes champions favoris sont comme des objets précieux que je regarde avec amour. Ce n’est pas en appelant tel pick ‘’Mon champion’’ que vous le jouez forcément bien, c’est plus un ressenti intérieur que vous n’avez pas besoin de partager et que votre jeu révèle tacitement.

J’espère vous avoir apporté quelques éclaircissements sur cette question qui tracasse pas mal d’entre vous et je reste à votre disposition pour tout complément ou clarification.

C’était votre rédacteur & Coach Osloh, à votre service !

egg-one-button

c27e554aae3b9803d9558f354e9b1c09Utilisez le code — progressersurlol — pour bénéficier de 10% de réduction dans notre boutique partenaire !

Rendez vous sur http://boutiqueleagueoflegends.com/

Vous aimerez aussi...

15 réponses

  1. Davidenali dit :

    Qu’est ce que 3 de KDA

    • xWormer dit :

      KDA = Kill Death Ratio.
      Il s’agit d’un calcul qui permet de représenter basiquement la performance d’un joueur en regardant ses statistiques:

      ( Nombre de Kills + Nombre d’Assistances ) divisé par le Nombre de Morts.

      Plus ce résultat est grand, plus on estime que la performance est bonne.

  2. Bad blood dit :

    J’aimerai savoirs quel pool de pick serai dan le meme jore que fizz svple
    Et merci bcp supere site

    • Øslõh dit :

      Bonjour,

      En ce qui concerne Fizz, c’est assassin CaC avec un minimum de mobilité et du dodge. Tu peux trouver une version améliorée avec du clean Ekko qui pourrait te plaire. Sinon y’a Diana mais c’est totalement hors méta. Je ne sais pas ce qui te plait dans le champion, mais tu peux tester ces 2 là pour commencer

  3. Cohen dit :

    G poser sete question quelque foi déjà mes sen réponse pourier vs svple me dire quel champion serai dan le jore de fizz stple

  4. Quarkstar dit :

    Hello, joli article. Je dois bien admettre que parfois je me pose des questions, dans le sens où depuis sa sortie je joue Thresh (donc 4 ans même si il y a eu des pauses) et je le spam parce que c’est complet et tout, mais honnêtement je ne progresse pas vraiment malgré que depuis le temps j’ai fait tous les moves possible avec le champion (je manque de vision de jeu aussi faut dire). Je me rend compte aussi que je suis bien meilleure en peel et en protection qu’en agression/engagement (je sais faire les moves d’engagement mais rarement aux bons moments, et j’hésite beaucoup, je préfère suivre que lead).

    Du coup j’avais commencé à jouer Janna et là c’est l’amour fou, son kit c’est full peel je peux enfin exprimer mon jeu pleinement. Sauf que bon, on me dit que Janna c’est « limité » (je trouve pas mais bon) que je devrais rester sur Thresh car ça a plus d’outils, je fais plus de plays avec etc… Je sais plus quoi penser, il est vrai que ne jouer QUE Janna c’est compliqué contre certaines botlane, mais il y a des champions qui lui ressemble et que j’aime jouer comme Nami ou Karma, j’hésite à remplacer Thresh par des pick comme ça.

    Alors soit je manque juste trop de confiance en moi, soit j’ai spammé 4 ans un champion un peu pour rien (bon je me suis bien amusée dessus faut dire, mais je m’amuse plus avec Janna aussi étonnant que ça puisse paraître), j’ai même essayé d’autres rôles pour voir mais ça a été une catastrophe (sauf en jungle ou c’est « correct »), devoir farmer et tuer, ne plus être responsable de la survie de l’équipe et de la vision me retire 80% du fun du jeu, donc bon j’insiste pas et je vais rester sur mes pick protecteurs je crois. ^^’

  5. Qhaaotiik076 dit :

    Hello,

    Je découvre ce site pour la première fois et je suis forcé de constater le vrai dans vos dires.

    De plus, je vous rejoins littéralement sur les paragraphes ou vous parlez de feeling avec NOTRE Champion. Moi par exemple, adorateur de Tryndamere de par son énorme puissance, également d’Illaoi depuis peu, quand j’arrive à 2v1 sur un gank en phase de lane, je me sens… comment dire… en extase, ce sentiment de puissance qui envahit tout mon corps en une seule fois, cette énormité qui m’arrive en pleine gueule, c’est tellement bon !

    Un exemple des plus concrets, qui m’est arrivé pas plus tard qu’hier : Illaoi, phase de lane, early game, très bien dans ma partie, domine ma lane, couperet en poche. Je subit un gank ET un décallage du Mid sur le top en plus du Top adverse, donc un 3v1. Et comment dire… mes tentatules ont fait joujoux ahah. Elles ont pu se défouler un petit peu. Je les ai complétement détruits, explosés, annihilés, humiliés, j’ai 3v1. Et c’est à ce moment là que, je me rappelle encore, j’ai crié de joie, emporté par l’adrénaline et ce sentiment de toute puissance, mon corps frissonnait de plaisir. Je me sentais tellement bien, tellement fort. Mes mates en vocal se sont demandés si j’en avais un orgasme ahah.

    Tout ça pour vous dire à quel point jouer un personnage qui nous correspond nous procure un tel plaisir !

    PS : jouant avec mon équipe en 5c5 de niveau Bronze/Silver, j’essai d’adapter mon pull de Champion à ce mode, à mes mates et aussi à mon caractère, ma manière de jouer, d’appréhender le personnage. J’ai donc choisi Tryndamere, Illaoi, Riven, Darius, Poppy, Renekton, Gnar et Jax.

    Pensez-vous que ces Campions se resemblent ? Ont-ils des points communs ? J’ai un peu de mal à m’en rendre compte.

    Merci pour ce site, il y a pas mal de bonnes astuces !

    • Øslõh dit :

      Merci pour ton commentaire !
      Sache que tu devrai te limiter à 3-4 champions maximum autrement on nage dans l’incertitude et la non maitrise de ces champions. Tu devrai également penser ton role dans ta team et ses besoins (un split pusheur, un tank ? ….). Une fois cette étape franchie, tu pourra refléchir à élargir ton pool de champion. Maitriser 1 champion vaut mieux qu’en jouer 10 corrèctement ! 😀

  6. Anonyme dit :

    Ah bah niquel merci !

  7. SpookD dit :

    Salut à vous, merci pour cet article fort intéressant, et je dois dire que je me retrouve tout à fait dans son contenu.

    J’ai débuté LoL il y a à peu près un an maintenant et j’adore ce jeu! Sauf que je n’arrive pas à me fixer sur un champion et un poste en particulier, je joues principalement en Normal Draft et en ARAM pour tester un peu tous les champions disponibles et si certains me plaisent plus que d’autres, je n’arrive pas à les jouer plus de quelques parties d’affilée.
    Sur les seules 12 ranked que j’ai faites dans ma vie de joueur j’ai été placé Bronze 3 et je n’ai pas retouché aux ranked depuis car mon pool de champion n’est pas assez solide et trop disparate. J’ai commencé ADC, puis Support, puis Mid, ensuite Top, pour finir en Jungle actuellement, et pourtant je ne me sens toujours pas à ma place. C’est peu être le problème de joues tout et ne maitrise rien.

    Même si je sens des affinités pour certains champions, la plupart sont différents. Par exemple, j’apprécie vraiment le personnage et la personnalité de Gang Plank mais je n’ai jamais osé le jouer car je ne le maitrise pas beaucoup et ma connaissance sur le champion n’est pas très élevée. Parmi les autres personnages que j’apprécie jouer, je citerai Darius, Xerath, Ziggs, Azir ou encore Zed et d’autres.
    J’ai apprécié jouer avec des Jax, Olaf, Nocturne, RekSai, Hecarim, KhaZix, mais je ne me reconnais pas en eux au final et ça ne me plait pas…

    Je me rends compte de moi même au moment de l’écrire que plus ou moins tous les champions que j’apprécie sont des Midlaner alors que je ne tag même pas Mid dans mes parties… Pourquoi est-ce que je me force à jouer des champions qu’au fond je n’ai pas « envie » de jouer? Je ne sais pas…

    A vrai dire je suis un peu perdu vis à vis de tout ça, et je manque encore de solidité mentale pour persévérer à jouer un personnage et à vraiment le spammer pour le comprendre à tous les niveaux.

    Si vous avez quelques conseils ou éclaircissements à me transmettre vis-à-vis de ma situation, ce serait génial!

    Merci encore à vous je dévore vos articles avec grand intérêt à chaque fois!!

    • Øslõh dit :

      Je te remercie pour ton soutien à notre siteweb !
      En ce qui concerne ta situation, Je pense qu’avant tout tu manque de confiance en toi. Tu n’ose pas sortir un champion car tu as peur de fail dessus et de le détester par la suite. je te dirai n’ai plus peur de prendre des risques et si le champions n’était pas fait pour toi, c’est tant mieux 🙂
      Soit juste honnete avec toi meme et tu devrai t’en sortir

      • Spook-D dit :

        Merci pour le conseil effectivement la confiance n’est pas mon fort. C’est pour ça que j’arrive pas à faire de ranked…
        Mais tu as raison je n’ai rien à perdre encore moins en normal game. Je vais essayer de m’y mettre plus sérieusement!

        Encore merci et continuez comme ça, votre site est vraiment super!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.