Focus sur le Bronze

c27e554aae3b9803d9558f354e9b1c09Utilise le code — progressersurlol — pour bénéficier de 10% de réduction chez notre boutique partenaire !

Rends toi sur http://boutiqueleagueoflegends.com/

————————————————————————————————————————————-

Cet article est dédié au palier Bronze.

La fin de saison approche à grand pas, et bien que nous aurions préféré publier cet article un peu plus tôt dans la saison, il vient ponctuer en quelque sorte la saison en cours et restera probablement vrai pour le début de la saison 7 (dans son ensemble). Il ne s’agit pas d’une formule magique qui permet de sortir du Bronze en quelques parties, ni qui promet de vous améliorer sur tous les plans de jeu en quelques trucs et astuces jusqu’à atteindre le niveau challenger.
Il ne s’agit pas non plus de conseils trop souvent entendus comme « Joue Katarina » ou « Évite la bot lane ».

Cet article essaye avant tout d’observer ce qu’il se passe dans le palier Bronze afin de vous donner les clés qui vous permettront d’en sortir.

Le palier Bronze

Pourquoi s’arrêter sur le palier bronze ?

Parce qu’il s’agit de l’un des plus gros paliers du jeu en terme de population : au moment où j’écris ces lignes, il regroupe un peu moins de 30% des joueurs de LoL. Il en a compté quasiment 35% un peu plus tôt dans la saison, et s’est approché des 40% dans les saisons 4 et 5. Il est important de comprendre pourquoi ce palier est si large.

Il faut voir les paliers comme une pyramide, le sommet étant le palier Challenger. Ce palier regroupe tous les meilleurs joueurs d’une région (au nombre fixe de 200), et représente une sorte de Graal dans votre quête de progression. Il s’agit du sommet, du palier le plus difficile d’accès et donc, du plus sélectif.
Tous les paliers du dessous permettent à Riot de s’assurer que ce top 200 regroupe bien les 200 meilleurs joueurs. En partant du bas vers le haut, Riot vous teste dans un environnement de plus en plus restrictif et s’assure que vous méritez toujours de monter (ou pas). La contrepartie : les divisions du bas sont de plus en plus larges, moins sélectives, et donc plus aléatoires.

« Mais donc, si je suis Bronze… c’est que je suis mauvais ? »

Pas forcément.
Mais, sans vouloir douter de vos capacités, vous ne pouvez sans doute pas prétendre avoir un niveau Challenger, Diamant ni même Platine pour le moment. Si vous êtes dans ce palier, c’est que vous êtes actuellement considéré comme faisant partie de la base de la pyramide. Ceux n’ayant pas encore fait leurs preuves ni validé leurs premiers acquis aux yeux de Riot. Gardez espoir et relisez quelques lignes plus haut : vous faîtes partie de ces quelques 30% de la communauté. C’est trop pour mettre tout le monde dans le même panier.

Donc, relativisons. Il est maintenant temps de s’attaquer au Pourquoi : pourquoi êtes-vous Bronze ?

 

Les joueurs Bronze

Dans son article Ce qui te sépare du ChallengerØslõh nous présentait rapidement la catégorie Bronze.
On pourrait peut-être rentrer un peu plus dans le détail, et parler par exemple du fin fond du Bronze 5 (un cas vraiment à part !) ou encore, des joueurs qui semblent pris dans un mouvement de yoyo infini entre le Bronze 5 et le Bronze 2. Mais la base qu’il a dressée est suffisante pour comprendre qui se trouve dans ces divisions, et je vous invite à lire son article si ce n’est pas encore fait.

J’ai pour ma part passé pas mal de temps à observer amis ou collègues évoluant en Bronze, et à jouer avec eux afin de comprendre les raisons de leur stagnation. J’ai même pris l’un de mes collègues sous mon aile fut un temps, afin de le sortir du fond de son Bronze 5 avec un succès relatif (il n’est plus Bronze 5, même s’il n’est pas encore Silver). Après tout, je ne suis pas coach et je ne veux pas simplement le PL. Mais en l’aidant et en l’observant, j’ai pu noter énormément de choses que je partage ici.

Je dirai que l’on peut diviser les joueurs Bronze en deux catégories :

  • Ceux qui pensent qu’ils sont réellement bons à ce jeu, et qu’ils en sont là à cause de leurs coéquipiers qui les tirent vers le bas
  • Les autres, qui acceptent leur situation et se posent des questions sur comment s’en sortir et progresser

Autant vous dire tout de suite que ceux de la seconde catégorie monteront sans doute plus rapidement que ceux de la première.
Tant que vous jouez sérieusement, en vous posant les bonnes questions sur votre palier et sur votre jeu, et en vous donnant les moyens de remporter votre ligne et la partie, c’est finalement à la portée de n’importe qui de sortir du Bronze.

Certains y parviendront assez aisément, d’autres moins rapidement. Certains stagneront à l’entrée du BO vers le Silver, d’autres progresseront vers le Gold ou même plus haut. Ce qu’il faut retenir, c’est que chacun à son rythme, il est possible de sortir du Bronze.

Carry

 

Ce qu’il manque aux Bronzes

Encore une fois, l’environnement du Bronze est sans doute trop large pour être parfaitement décrypté. Mais il y a cependant toute une liste de choses que j’ai pu observer, chez mes collèges ou en regardant les joueurs (adversaires comme alliés) lors de replays ou de parties.

Vous êtes en Bronze

Ce qui implique que vous êtes vous-même un bronze, et que vous serez mélangé à d’autres bronzes. Ce que j’entends par là, c’est qu’il ne faut pas attendre de vos coéquipiers qu’ils réagissent comme des joueurs LCS. Ils sont bronzes, tout comme vous. Ils réagiront mal face à leur(s) adversaire(s), tout comme ça peut vous arriver. Ils perdront leur phase de lane, comme ça peut également vous arriver. Et lorsqu’ils gagneront, ils ne feront parfois rien de leur avantage.
Même si parfois certains d’entre eux vous porteront, dîtes vous globalement que vous êtes en Bronze et qu’il ne faut pas espérer qu’ils gagnent la partie pour vous.

« Donc il n’y a rien à faire ? Je suis Bronze, et je resterai bloqué là à cause de ça ? »

Heureusement non. Quand je dis que vous êtes en bronze et entouré de bronze, je veux dire que c’est à vous de prendre vos responsabilités. Adoptez le bon comportement et faîtes en sorte de porter votre équipe :

  • Entrez en jeu pour gagner. Restez concentré. Évitez de flame.
  • Rappelez-vous que vous êtes Bronze vous aussi. Ne sous-estimez ni vos adversaires, ni vos coéquipiers.Évitez de flame.
  • Soyez agressif (dans votre jeu, pas dans le chat). Profitez des erreurs adverses, et capitalisez sur votre avantage pour aider vos autres lanes. Vous serez toujours plus fort avec 2 lignes gagnantes qu’avec une seule. Évitez de flame.
  • N’attendez pas de vos coéquipiers qu’ils vous suivent ou vous aident. Jouez en solitaire, mais autour d’eux. Évitez de flame.
  • Encouragez vos coéquipiers s’ils perdent. Félicitez les s’ils gagnent. Évitez de flame.

KeepCalm

Rage, Flame et Tilt

Je le laisse entendre dans le paragraphe précédent : au-delà de possibles erreurs mécaniques ou de vision, c’est sans doute le Rage et le Flame qui caractérisent le plus cette division.

La majorité des joueurs bloqués ou fraichement envoyés en Bronze sont frustrés de se retrouver dans la division la plus basse du jeu, et en plus d’y connaître la défaite. Forcément, ils valent tous bien mieux que ça.
Ces joueurs exploseront littéralement à la moindre occasion : « mauvais » champion sélectionné, Premier Sang concédé, CS manqué, gank du jungler adverse, provocation de l’adversaire, ou même le moindre mot de travers lâché sur le chat d’équipe (ou général)… Tout est prétexte à insulter ou à flame un coéquipier, chez des joueurs généralement déjà à cran avant même de lancer leur partie. Ces joueurs seront incapables de se recentrer, et dans quelques cas plus rares, ils pourraient même partir afk ou jouer les trolls.

« On en revient à ce que je disais donc. Je suis bronze, je serai bloqué en bronze à cause de gens comme ça. »

Encore une fois : non.
D’abord parce que l’on parle autant de vos coéquipiers que de vos adversaires, et que les cas extrêmes (afk, troll) ne représenteront jamais la majorité de vos parties.  L’important n’est pas qu’ils tiltent ou non, l’important c’est que VOUS, vous ne ragiez pas.
Gardez la tête froide, restez concentré, et assurez-vous autant que possible que les choses se passent bien. Pour vous d’abord, pour votre équipe si possible. Tant que vous êtes irréprochable vous réduirez d’autant vos chances d’être dans la « mauvaise » équipe, et donc augmenterez vos chances de succès.

Raging

Connaissances

Bien plus que les préjugés sur leur imprécision mécanique, ce que l’on peut réellement observer ici c’est le manque flagrant de connaissances des joueurs bronzes.

  • Méconnaissance de leur champion : pourquoi et à quel moment Gangplank est-il si fort ?
  • Mauvaise utilisation de ses forces : pas de zoning au baril, passif gaspillé, mauvais farming (et donc un passif non rentable avec trop peu d’or additionnel généré).
  • Ou même ignorance de certaines possibilités : l’intérêt de positionner un baril dans un buisson, ou la possibilité d’en placer un nouveau après avoir enclenché un Pourparler.

Et ce malgré un nombre potentiellement conséquent de parties sur leur champion principal. Qu’ils soient mécaniquement bons, approximatifs ou imprécis dans ce qu’ils tentent importe peu ici. On parle uniquement de connaissances et d’utilisation de celles-ci.

Ce manque de connaissance amène nos joueurs bronzes à ne pas reconnaître les erreurs qu’ils peuvent faire, ni celles de leurs adversaires. Ils s’exposent trop, mais ne punissent pas quand l’adversaire le fait. Ils ne surprennent pas, mais se laissent surprendre. Ils ne comprennent sans doute pas pourquoi ils perdent, peut-être même pas non plus pourquoi ils gagnent, et encore moins les retournements de situation ou de partie.

« Ha, j’avais raison ! Je joue bien avec des a***aux qui ne comprennent rien ?! »

Je n’ai pas dit ça. Dans le stade de développement, ils en sont encore à l’incompétence inconsciente : ils ne sont pas prêts à se poser des questions, ni à reconnaître leurs erreurs ou leur manque de connaissances. Mais ils savent globalement jouer leur champion, et leur temps de jeu leur apporte des automatismes. Ce qui est finalement souvent suffisant pour remporter leur partie.

Quant à vous, si vous avez dépassé ce stade, il vous sera possible d’utiliser ces connaissances pour abuser vos adversaires ou retourner une situation désavantageuse.

Équipement et Adaptation

On peut souvent observer de mauvais builds en Bronze, parfois simplement mal optimisés, parfois complètement WTF. Et je parle autant des maîtrises que des sorts priorisés ou de l’équipement. On peut assimiler ça à un manque de connaissance (et c’en est), mais c’est un point beaucoup plus facile à corriger.

Équipez-vous, et équipez-vous bien. Avoir une page de maîtrise et une page de runes adaptées à votre champion est primordial pour être efficace.
Renseignez-vous sur votre champion, et optimisez vos maîtrises, vos runes, l’ordre de ses sorts ainsi que votre équipement.
On peut parfaitement jouer avec de mauvaises runes et maîtrises et des objets plus ou moins aléatoires, mais ça rend le tout moins cohérent et donc… plus difficile à jouer. Et ce n’est pas ce que vous souhaitez.

Je conseille souvent ce site : champion.gg. Cherchez-y votre champion, vérifiez les runes, maîtrises et équipements avec les plus hauts taux de succès, et appliquez les bêtement dans un premier temps. Sans être parfaitement optimisé pour chaque partie, ce sera largement suffisant pour commencer.

« Mais je n’aime pas ces builds. Je ne les trouve pas toujours adaptés et je risque de perdre des parties si je fais ça. »

Potentiellement, oui. Certaines games, sans doute. Très peu en fait.
Avant le top ELO et en dehors de quelques parties (toute votre équipe chute trop loin derrière l’adversaire, compo full AD ou majoritairement AP…), l’équipement que vous choisirez impactera relativement peu votre partie tant que vous resterez dans les standards de ce site. C’est encore plus vrai en Bronze. Vous perdrez ou gagnerez bien des parties avant de ressentir des problèmes d’optimisation allant au-delà de ces builds conseillés. Ces builds seront dans tous les cas efficaces, et c’est déjà un bon début que de ne pas faire d’erreur. Ce à quoi s’ajoute un autre intérêt : libérer votre cerveau des questions de build pour vous permettre de vous concentrer sur autre chose (last hit, vision…).

Il est cependant important de bien comprendre « Pourquoi » cet équipement est optimal pour votre champion. Lorsque vous l’aurez essayé et éprouvé, il sera temps de comprendre les raisons qui le rendent si efficace (pics de puissance, optimisation, compositions, cohérence…) et alors d’être capable de vous adapter (en changeant l’ordre, ou en remplaçant un objet).
Vous commencez à acquérir un début de connaissance. Vous êtes sur le chemin de la progression.

TankTeemo

Trades, Chase et Tunnel Vision

Combien de fois j’ai pu voir mourir un coéquipier après une course-poursuite de 25 ou 30 secondes, courant vers la base ennemie sans vision et malgré ma demi-douzaine de pings « Recule » ou « Danger » ?
Combien de fois j’ai pu voir un laner engager un trade, mais sentir sa vision se fermer au fur et à mesure que la barre de vie de son adversaire se vide et ce jusqu’à l’aveugler au point d’ignorer tout ce qui l’entoure : le jungler adverse qui surgit, la tourelle qui lui tire dessus, ou même toute une vague de sbires qui l’agresse… ?
Plus fréquent, combien de fois a-t-on vu ce joueur sauter en pur 1v3 après la mort de son allié, inexorablement attiré par l’ADC ennemi et ses 30 PV restants ? Il prendra un contrôle, grillera son flash et manquera son skillshot, prendra un second contrôle et finira par mourir sans rien prendre en retour…
C’est bien de prendre un kill, c’est mal de mourir pour ça. Et c’est ridicule de finir par mourir sans même valider le kill.

« J’ai quasi tué Jinx sur l’engagement, elle a flash out. Il manquait juste une auto-attaque !! Mais voilà, c’est son équipe qui la carry et qui la sauve…  Il faut bien focus les carry non ? On aurait gagné si je l’avais tuée ! »

Non. Vous êtes mort, c’est votre faute. Vous avez chase trop longtemps, dans leur jungle, sans vision, ou même simplement quelques instants au travers les rangs ennemis : c’est votre faute.
Pire. Maintenant que vous êtes mort, Jinx va pouvoir revenir tranquillement dans ce combat.

Vous avez bien démarré, et mis cette Jinx à 10 PV. Avant de lui courir aveuglément après tel un pantin désarticulé, vérifiez si c’est faisable.
Vous êtes seul et ses coéquipiers la protègent ? Reculez, désengagez ou finissez de remporter l’escarmouche avec votre équipe. Jinx est out, et elle mourra au prochain combat.
Jinx est visiblement seule ? Si vous partez à sa poursuite, comptez jusqu’à 5 dans votre tête. Si à 5 Jinx n’est pas morte, c’est qu’il est temps de faire demi-tour. Elle ne mourra pas cette fois, mais vous non plus. Si vous la poursuivez, vous risquez de perdre 10, 20 peut être même 30 secondes (ou plus) et pour rien. Autant de secondes pendant lesquelles vous ne gagnez pas une pièce d’or, ne mettez pas de pression sur vos lignes, ne validez aucun objectif. Autant de secondes pendant lesquelles son équipe peut se positionner pour vous piéger. Autant de secondes qui vous rapprochent d’une mort de plus en plus certaine.

Alors, compris ? 5… 4… 3…

Lee

 

Ce qu’il vous faut acquérir

La liste précédente n’est sans doute pas exhaustive, et représente une sorte de constat sur le palier Bronze. Ça parait énorme, mais vous n’avez pas besoin d’être irréprochable sur l’ensemble de ces points pour sortir de cette division.

Essayez déjà d’en avoir conscience quand vous jouez. C’est une première étape importante qui vous permettra de progresser. Voici à présent ce dont vous aurez réellement besoin pour vous en sortir :

Maîtrisez votre champion

Choisissez les deux rôles sur lesquels vous vous sentez le plus à l’aise.
Pour chaque rôle, choisissez 1 ou 2 champions (max). Privilégiez les champions conseillés pour votre poste et votre ligue (il y a nos tiers lists, ou tout un tas de sites de statistiques qui classifient les champions par ligues). Les champions simples mécaniquement sont plus souvent conseillés pour le bas ELO, car ils permettent de vous concentrer sur vos last-hits, votre vision de jeu ou autre (et non sur sa prise en main).

Évitez d’en jouer trop, c’est inutile pour le moment.
Renseignez-vous sur ses forces et faiblesses. Comprenez-les.
Apprenez ses combos et comment les appliquer efficacement.
Analysez bien son équipement et son rôle à chaque moment de la partie.

En connaissant votre champion, vous serez plus à l’aise. Vous farmerez plus efficacement, tout en étant prêt à répondre à votre adversaire de ligne. Vous prendrez des trades gagnants plus souvent, et vous désengagerez inconsciemment avant que votre adversaire ne renverse l’agression. Bref, vous commencez à gagner votre ligne plus fréquemment.

« Jouer mon seul champion ? J’améliore quoi en faisant ça ? Je réduis mon efficacité non ? »

Ce seul point couvre à lui seul et au moins en partie chacune des sous-parties précédentes. Et vous n’avez fait que jouer votre champion. Vous vous améliorerez avec le temps. Vous serez plus efficace. Vous finirez par progresser, et par monter. En fait, vous augmentez votre efficacité en comprenant mieux votre rôle, et votre champion à ce rôle. C’est nécessaire avant de vous vouloir vous diversifier.

Masteries7

Apprenez à farm (plus) efficacement

Les joueurs Bronze ont bien souvent un niveau de farm assez bas. A 20 min, on observe facilement l’ADC à 110 CS à peine contre 102 pour son adversaire, le mid-laner à 95 contre 88 et le top-laner à 75 contre 83. Ca représente une moyenne de 4 à 5 CS par minute, ce qui est extrêmement bas.

Tout en étant capable de jouer agressivement (et en gagnant vos trades), vous prendrez naturellement l’avantage sur vos adversaires si vous améliorez votre niveau de farming.

« Mais si je veux écraser ma lane, il faut bien des kills non ? Si je farm moins, c’est pour kill. »

On compare souvent 10-15 CS d’avance à 1 kill.
Quand on sait qu’à 20 min on peut cumuler 190 à 200 CS, imaginez l’écart et donc le nombre de kills que ça représente par rapport aux chiffres que je viens de citer. Vous n’avez pas besoin d’en arriver là pour le moment, mais ce n’est pas si dur de vous améliorer un peu sur ce point. Si ça peut représenter 1, 2 ou même 3 kills à 20 min, ça en vaut le coup !

MinionsFighting

Privilégiez l’early

Encore plus qu’ailleurs, les parties en Bronze se décident énormément sur la phase de laning. Les joueurs faisant plus d’erreurs qu’à plus haut ELO, ils meurent plus vite et plus souvent. La plupart de ces joueurs réagissant mal, ils vont mourir encore et encore… Ça explique en partie tous ces adversaires que vous croisez régulièrement à 8/0.

La partie pouvant se décider dès les premières minutes de jeu, il est conseillé de vous assurer l’early game. Pas forcément en prenant un champion exclusivement early (rater votre phase de laning creuserait la tombe de votre équipe), mais par exemple en évitant les champions trop late (le risque étant de ne pas avoir le temps d’être efficace si la partie se finit avant). Encore qu’ici, votre confiance et votre connaissance du champion restent le plus important.

Mais lorsque vous prenez un kill, il faut capitaliser. Et il faut le faire correctement.

  • Début de partie : nettoyez rapidement la vague de sbires en cours. À moins que votre santé et/ou la possible présence du jungler adverse ne vous en empêche. Vous récupérerez davantage d’or et d’XP et pourrez davantage en profiter.
  • En milieu de partie, il s’agira de valider une Tourelle extérieure ou un Dragon élémentaire afin d’en faire profiter votre équipe.
  • En fin de partie, on pensera davantage aux T3 et leurs inhibiteurs, au Dragon Ancestral ou au Baron Nashor. Il est temps de conclure.

À l’inverse, évitez de rester trop longtemps. Si votre adversaire ou le jungler adverse arrive plus rapidement que prévu, vous risquez d’être bloqué sur votre ligne (voire de mourir) avant de pouvoir back.

« Je kill, je back. J’ai de quoi m’acheter une Épée longue et quelques potions, je tuerai à nouveau et la tourelle finira bien par tomber. »

Potentiellement, oui. Possiblement, non.

Il faut penser plus globalement : l’or et l’XP gagnés sur ces quelques sbires de plus, tout autant que ceux que vous refusez à l’ennemi (puisqu’ils s’écrasent sous sa tour), grappiller la tourelle jusqu’à pouvoir la prendre (et le first blood de tourelle offre désormais un avantage très intéressant à toute l’équipe), ouvrant votre ligne et vous permettant de décaler plus efficacement (ou de pousser vers la T2).

Prendre des kills c’est bien, mais ça ne fait pas gagner la partie. Seule la destruction du nexus fait gagner, et pour ça… il faut prendre les objectifs intermédiaires, en capitalisant sur vos kills.

Victory

Ne vous cherchez plus d’excuse(s)

C’est difficile d’admettre qu’on a tort, ou qu’on a fait une mauvaise partie. C’est très difficile d’admettre qu’on a perdu en Bronze. Mais ce sont des faits, et il faut les admettre.

Comme je le rappelle plus haut, si vous êtes en bronze c’est sans doute que vous n’avez pas (encore) les qualités d’un joueur platine ou plus haut. Et pour le moment vous êtes à un ELO qui vous correspond. Il n’y a pas de honte à perdre contre des joueurs de sa catégorie. Ça arrive à tout le monde de perdre, ça vous arrivera encore. Parfois de votre faute, parfois un peu plus de la faute de vos coéquipiers.

« Ha ! Tu le dis toi-même: « de la faute de mes coéquipiers » !! »

Il y a un mot important : « Parfois ».

Vous êtes à 8/0 mais votre équipe perd et vos coéquipiers vous accusent de ne pas jouer avec eux. Vous les insultez en les traitant de bronzes et leur reprochant la défaite. En fin de partie, les statistiques montrent que vous avez infligé moins de dégâts et participé à moins de combats que l’ensemble de l’équipe adverse, et que même votre ADC en 2/7 a finalement fait plus que vous. Vos coéquipiers n’avaient peut être pas complètement tort après tout…

Vous êtes à 0/5 en ligne. Votre adversaire commence à décaler et à nourrir ses autres lignes, et vos coéquipiers vous le reprochent. Vous argumentez que vos 3 premières morts sont dues à un gank du jungler adverse, reprochant à votre jungler de ne pas avoir réagi. Non. Si vous êtes morts 3 fois sur un gank (et même 2 fois après à cause de cet avantage acquis), c’est de votre faute : tenue de ligne, warding, jeu défensif… autant d’options qui étaient à votre disposition pour limiter la casse.

On pourrait trouver autant de raisons que d’excuses à chaque situation. Ce qui compte et ce qui fera la différence, c’est votre capacité à bien analyser, à comprendre et à accepter vos erreurs : comment éviter un gank, comment mieux aider mes autres lignes, etc. Ça arrive à tout le monde de faire une mauvaise partie ou de prendre une mauvaise décision, mais il faut savoir le reconnaître.
Tant que vous reprocherez à la terre entière d’être en bronze, vous risquez fort d’y rester bloqué…

LoseInLol

Pour aller plus loin

Fixez vous des objectifs

Depuis le début de votre lecture, vous vous posez un tas de questions sur vous-même. Ça tombe bien, il va être temps de vous en servir.
À chaque fois que vous lancez une partie, définissez-vous un objectif perso à remplir.
Si vous ratez votre objectif, considérez que vous avez fait une mauvaise partie. Même en cas de victoire. Fixez-vous un gage (un vrai, et tenez-le) puis recommencez.
Si vous tenez votre objectif, c’est que vous progressez ! Si vous réussissez plusieurs fois de suite, montez la barre plus haut.

  • « Je meurs trop en général. »
    Fixez-vous une limite de 5 morts max. Au-delà de 5, cherchez à comprendre où vous avez foiré (regardez vos replay), reprochez le-vous et corrigez ça la prochaine fois.
  • « Je farm mal. »
    Fixez-vous le demi palier du dessus de votre niveau actuel (passer de 4 cs/min à 4,5. De 4,5 à 5. Etc.). Ne visez pas les 9,5 cs/min directement, c’est inutile pour le moment et ce serait décourageant.
  • « Je ne suis pas bon en prise d’objectif. »
    Fixez-vous comme objectif de valider rapidement votre T1 et avant votre adversaire, ou de prendre le 1er drake. Si vous échouez, réfléchissez à comment compenser et tentez de le faire.

Ces défis peuvent être aussi nombreux que variés, mais ne vous en fixez qu’un par série de parties. Inutile d’en vouloir trop pour le moment.
Une fois cette habitude prise, elle vous fera progresser dans de nombreux domaines et vous permettra de sortir du Bronze (et de progresser encore dans les ligues supérieures).

Checklist pour s'ameliorer Vignette Site

/Mute all

Lors de votre prochaine partie, allez décocher l’option « Afficher le canal de discussion [All] (en matchmaking) » si elle était cochée. Puis, dès l’entrée en jeu dans chacune de vos parties, tapez directement la commande « /mute all » dans votre chat afin de rendre muet également (pour vous) vos coéquipiers (ou amusez-vous à cliquer sur l’icône correspondante du tableau de score, une par une, si vous préférez).
Faîtes-le.
Cela ne désactive pas la mini-map et les pings. Vous pourrez toujours savoir si vos coéquipiers communiquent, vous verrez les « ss » ou « l’ennemi a disparu » (s’ils sont pingés). Vous gagnerez énormément en tranquillité avec un chat vide. Et donc, vous gagnerez en concentration.

« M’enfin… je vais rater tout un tas d’informations importantes ! C’est terrible comme conseil. »

Repensez à vos 10 dernières parties.
Comptez le nombre de fois où un coéquipier a écrit quelque chose d’utile sur le chat.
À présent, comptez le nombre de fois où un coéquipier ou même un adversaire a mis un commentaire qui vous a irrité ou qui n’a servi à rien.
Allez faire 1 ou 2 parties et refaites le décompte pour vous en convaincre s’il le faut.

Rappelez-vous que les joueurs de cette ligue ragent très vite. Sauf très rares occasions, la très grande majorité des commentaires sont, soit inutiles, soit négatifs. Ils risquent de vous irriter, de vous faire tilt, ou simplement de diminuer votre concentration. Ne vous encombrez pas de ça.

ChibiSona

Jouez

Si vous avez la volonté de progresser, et si vous avez conscience de tout ce que l’on vient de soulever ici quand vous jouez, alors vous progresserez.
Il n’y a pas de secret : si c’est en forgeant que l’on devient forgeron, c’est en jouant que l’on devient meilleur joueur.

« C’est tout ? »

Tant que vous jouez en gardant à l’esprit quelques-uns (sinon l’ensemble) des points soulevés dans cet article, alors vous sortirez tout naturellement du Bronze.
Il sera temps de se poser d’autres questions. Peut-être pas tellement plus, ni tellement différentes d’ailleurs. Qui sait ? 😉

 

Palliers

c27e554aae3b9803d9558f354e9b1c09Utilise le code — progressersurlol — pour bénéficier de 10% de réduction chez notre boutique partenaire !

Rends toi sur http://boutiqueleagueoflegends.com/

Vous aimerez aussi...

25 réponses

  1. Wrongman dit :

    Bonjour, j’adore vos articles et je les quasiment tous lu,
    mais voila, je suis bronze 4,main jungle, bien que je fasse des bonnes game en obtenant un S a la fin je perds quand même.
    Je me suis donc poser une question(sinon je ne flame pas et ne tilt pas):
    Vaudrait il mieux de jouer un perso qui snowball bien (tel un assassin comme Nocturne en jungle)ou plutôt continuer a m’améliorer sur ma Sejuani(<3) ou encore m'orienter sur de nouveaux champions différents?car je trouve que sejuani qui se joue plutôt tank doit trop souvent se reposer sur ses mates pour mettre le bon dégâts?
    Merci d'avance pour vos réponses!

    • xWormer dit :

      Salut à toi Wrongman,
      Ta question est toute légitime, et il me semble d’ailleurs que j’y réponds au travers des différents focus.
      Mais sache qu’en effet, à bas ELO il est davantage conseillé de jouer des personnages qui profiteront au mieux des kills que tu peux amasser. Sans aller jusqu’aux assassins, des personnages à plus hauts dégâts qu’un pur tank en profiteront mieux en général. Pour Sejuani, il n’est pas impossible d’ajouter un peu d’AP à ton équipement afin de monter un peu tes dégâts (Déguisement hanté, Sceptre Abyssal…), sans pour autant laisser tomber ta tankiness (Sej full AP c’est marrant mais ça meurt trop vite ^^). Tu fais beaucoup de dégâts AP de zone, et donc augmenter tes dégâts viendra forcément augmenter ta menace sur l’engagement. Mais Sej restera dans tous les cas un champion d’équipe. Essaye toi un peu à ce genre d’équipement avant de te lancer dessus en parties classées 😉
      Bon courage pour ta montée!

  2. poussiko dit :

    Hey, salut à toi !

    Petite présentation rapide et concise, je suis un OTP Taliyah avec un peu plus de 60% de winrate sur ma midlane (et même en jungle, parce que faire des murs, c’est fort), ayant terminé la saison gold 5.

    BREF.

    Comme mentionné dans ma dernière phrase, je ne suis pas bronze, pourtant je suis certain que beaucoup des conseils que tu montres ici peuvent me servir, malgré qu’ils soient destinés à des joueurs plus bas elo (à mes yeux, l’elo n’est qu’un indicateur, certains bronzes sont plus forts que moi mécaniquement parlant).
    Je comptabilise actuellement un peu plus du 250k mastery sur Taliyah, la jouant depuis la sortie du champion. Certaines games, durant lesquelles je serai carrément overfed, je vais rouler sur tout le monde : 7/2 en 10 minutes de jeu, 100 cs à 12 minutes, éclater le midlaner adverse, aller warder le blue à 7:30 pour tuer le jungler et lui voler pour ensuite ult à la botlane et prendre un double kill. Une issue sans surprise, victoire écrasante/surrender à 20 minutes.
    Maintenant, certaines games, le schéma se répète, pourtant j’ai l’impression de ne pas avoir le même impact. Je sais que chaque game est différente suivant les matchups, suivant la tenue de lane de chacun, et mais certaines fois, j’aurai l’impression de ne servir à rien, malgré que je sois fed, et j’ai l’impression de ne pas vraiment snowball la game autant que je le pourrai.

    Le problème vient-il de ma princesse (Taliyah <3 ), qui a plutôt tendance à s'essouffler sur la midlane en ce moment, ou bien est-ce qu'il y a quelque chose que je fais mal, une décale que j'oublie de faire, ou bien un comportement que je devrais adopter et que j'oublie ?

    Merci pour tous les conseils que tu nous donnes, ils restent utiles hors du bronze, et j'aime ça.
    Bisou et chocolat.

    • xWormer dit :

      Salut Poussiko et merci pour ton commentaire et tes encouragements!

      Pour ton problème de snowball ou de carry de parties, saches qu’il y a énormément de facteurs qui peuvent rentrer en compte.

      Par exemple Taliyah a un énorme early et début de mid-game. Tu sembles bien la jouer et donc il est normal que tu parviennes à prendre l’avantage et à conclure tes parties rapidement avec. Par contre Taliyah connait une perte de vitesse vers la fin du mid-game (notamment au niveau de son potentiel de dégâts), et s’orientera peel et support de luxe en fin de partie. Même si les notions de team early/mid/late game ont moins de signification à nos ELO que sur la scène pro ça a quand même son importance. Du coup même si tu as fait un gros early, l’équipe adverse peut profiter de cette faiblesse pour turtle, se repositionner, mieux encaisser tes dégâts, etc. Et comme tu le dis toi même, il suffit de tomber sur un adversaire ou une équipe capable de te refuser ce snowball en encaissant ton early. Tout ça peut expliquer ces parties que tu ne conclues pas en solo. Passé les 30 min de jeu tu peux sans doute essayer de t’adapter et de passer en peel pour ton ADC ou pour une autre personne fed dans ton équipe. En d’autres termes: apprendre à passer le relai des dégâts.

      Un autre point qui me vient en tête, c’est qu’avec ton arrivée dans le palier Or tu commences à rencontrer des adversaires plus forts. Plus forts mécaniquement, mais aussi plus forts dans leur vision de jeu. Là où Taliyah les surprenait dans les divisions précédentes, ils sont maintenant capables de mieux réagir. Ces quelques instants d’hésitation quand tu arrivais sous ulti te permettait de prendre un Kill ou deux même si ton ulti n’était pas parfait. Ce temps de réaction dimunue en montant en ELO, il faut donc être plus précis dans ton timing et ta réalisation. Et surtout, commencer à prendre en compte ta synchronisation avec tes coéquipiers (junglers, bot lane…) lors de ces utilisations. Carry en solo reste possible mais ça devient plus compliqué 🙂

      C’est toujours délicat de donner des conseils généraux sur un problème précis, mais continue de jouer et de te perfectionner sur Taliyah. Tu vas gagner en mécaniques et tu finiras par faire de nouveau la différence. Jusqu’à rencontrer des adversaires encore plus forts, etc.

  3. ronan dit :

    Yop, est-ce moi ou la reprise en ranked est particulièrement dure pour sortir du bronze ? …
    Je tombe en b2 sur des s2 et dans ma team j’ai genre heimer adc, jdois jouer bourrer pour compenser la niveau moyen de l’équipe? xD

    • xWormer dit :

      Salut Ronan.
      Seule la file flexible est accessible pour le moment, et le matchmaking est un peu « cassé »… Il mélange un peu trop tous les niveaux, pour tout le monde (j’ai des screens de parties avec 10 joueurs avec des Unranked, Bronze, Silver, Gold et Platine… le tout dans la même partie). Riot l’a d’ailleurs reconnu, et même s’ils ont mis un hot fix en place ça n’a pas complètement réglé la situation.

  4. Eyeless dit :

    J’ai une question :
    Concrétement sur la partie juste avant un mec a troll, ( ban mon champion, pas un mot d’excuse, pick teemo support, finalement viens se faire tuer ( style programme le mec cours jusqu’au nexus adverse ) )
    La, fin de la game etc etc, retrogradation allez c’est pas grave, le sourire et la bonne humeur, on en relance une, un mec qui pus le troll a 400 metres : pick support hors méta sans dire un mot avec un pseudo bizarre, je décide de leave plutot que de perdre 20 minute et 15 pl.

    La question : que peux on faire contre ça? je veux dire report la mauvaise attitude d’un mec sans avoir fais la game, parce que la je pense avoir pris une sanction alors que je ne suis pas fautif. Y a t’il un systeme de ticket ou autre?

    • xWormer dit :

      Pas pour ça non. Après, un pick « hors meta » ne veut pas forcément dire troll.
      La meilleure chose à faire est d’enchainer quelques victoires pour laisser la majorité de ces joueurs derrière. Mais ça ne veut pas dire qu’ils joueront tous la meta LCS 😉

  5. EbonDagger dit :

    Salut j’ai une question:

    A-tu des conseil pour moi car je joue support ce qui fait que le farm c’est pas tellement pour mon rôle je crois 😉 .
    Je n’arrive vraiment pas à monter(actuellement bronze 3) et j’aimerai avoir des conseil car je voudrais vraiment m’améliorer.

    Je rage assez rarement et les fois où je le fais c’est vraiment que ma game est je trouve nulle à cause d’une personne, exemple:
    ce matin je jouait ADC (caitlyn) et j’avais une syndra support(bon soit) et la syndra n’a pris AUCUN item supp(ni pierre de vison, ni prise de la reine de givre ni rien). Elle a commencer a rager à fond car j’ai oublié de heal en very early(ma faute et je le sais). Et après ça, elle a commencé à: flame, prendre les creeps, prendre les kills… Ca a fini en /mute et puis voila mais c’était vraiment insane et même si je sais que j’ai très mal joué sur cait bah voila quoi les joueurs comme ça moi ça me soul quoi.

    Sinon très bon tuto et je pense que je vais essayer ta technique du mute all ça peut peut etre aider 😉 .

    Peace

    • xWormer dit :

      Salut à toi EbonDagger!
      Il y a, à mon sens, 2 types de support:
      – Le support agressif, qui cherche à dominer sa ligne et à gêner la duo adverse de part sa présence, ses contrôles et ses dégâts. En général, ce sont des support à distance (surtout dans cette meta): Nami, Zyra, Karma… Ton but est de gêner le farm de l’adversaire en les menaçant de ton poke et en les envoyant sous leur tour par exemple (et en Bronze, beaucoup de bot lanes seront incapables de farm sous tour). Dans tous les cas tu t’équipes d’un item à ward car il te faut assurer la vision dans la rivière, et d’une Reine de givre le plus souvent. Après quoi, le snowball sur l’AP est possible. Ca permet même de compenser le manque de dégâts d’un de tes coéquipiers.
      – Le support défensif, qui cherche à mettre son ADC en confiance et à empêcher la duo adverse de l’embêter: Soraka, Tahm Kench, Alistar… Ton rôle est de peel et de bloquer l’accès à ton ADC pour qu’il puisse farm sur sa ligne, ou mettre ses dégâts pendants les combats. Pour certains, ils peuvent aussi punir une erreur adverse (combo d’Ali, etc). Pareil: item à ward, puis du tanking.
      – On pourrait ajouter quelques hybrides (Thresh, Nautilus…), mais dans l’idée c’est ça.

      Mon premier conseil sera de choisir ton style de jeu parmi ceux là, et de t’y cantonner (tu limites un peu ton champions pool le temps de progresser en vision sur un rôle spécifique).

      Mon deuxième conseil sera de te conseiller de jouer ADC, et jungler. Jouer ces rôles quelques parties (15-20 pour chaque, idéalement à la suite) te permettra de mieux comprendre les forces et faiblesses de ton ADC, ou de mieux mettre en place des opportunités pour ton jungler. Jouer ces 2 rôles te permet de mieux comprendre quand tu es bloqué, fort, faible, etc, et donc lorsque tu seras support tu mettras mieux tout ça en place pour tes coéquipiers. Ce sera suffisant je pense pour progresser sur ton rôle et pour cette division.

      Enfin, dernier conseil: si tu ne mute pas d’entrée de jeu, je pratique pour ma part l’annonce de mes mutes. Quand un coéquipier tilt et flame et que je sens qu’il est irrécupérable, j’invite mes coéquipiers à le mute. Je le dis ouvertement dans le chat « Mute this guy, he’s not helping with this flame » (ou qqc comme ça), puis je le mute. Double effet: le mec se sentira seul, et donc se taira (et se concentrera sur son jeu), et tes coéquipiers pourront eux aussi mieux se concentrer une fois sa parole coupée 🙂

      • EbonDagger dit :

        Merci beaucoup pour tes conseils! Je toruve que les tutos de ce site sont vraiment utile et je pense en effet me mettre un petit peu à jouer jungler et ADC.

        Bonne journée à tous.

  6. AZERTYUIOPOJHNVDTRGYHGJ dit :

    Il existe vraiment un option pour désactiver le chat, parceque je ne la vois pas.

    • xWormer dit :

      Il s’agit en effet d’une erreur de ma part (je joue à trop de jeux, et suis toujours surpris de l’absence de certains options de base ^^). Je vais aller rectifier ça, désolé!
      Pour contourner l’option, 2 solutions:
      1) Mute à la main tes coéquipiers, en début de chaque partie (via le panneau des scores)
      2) Décaler la fenêtre de chat en dehors de l’écran. Mais tu te coupes de certaines infos du jeu (les pings, les achats importants…)

    • SorrowEx dit :

      /mute all

  7. Eyeless dit :

    Salut à toi xWormer.

    Alors oui effectivement lorsque j’ai écris j’étais en tilt, du coup j’ai fais un break mater un film, manger, et je suis reparti.
    Viktor j’en suis à ma 20/25eme partie dessus, j’ai tester plusieurs build autant maitrise que rune, j’commence a avoir un petit truc avec. Quand je dis je joue passif, j’exagère, étant avec Viktor, je punis mon adverse des qu’il se place mal, ou je le A quand je vois qu’il veux CE SBIRE LA ( généralement le gros ). Quand je dis passif, c’est que je ne cherche pas le Kill. Je freeze la lane afin de lui faire manquer des cs jusqu’à mon premier back pour mon amélioration et la je push salement en harassant. Quand je vois des opportunités sur les side lane je tp ( sauver un mate ou provoquer le Kill )

    En tous cas merci de tes conseils, et j’espère que cela me servira.
    ( tkt je vise chaque fois l’étape juste au dessus 😉 )

  8. Eyeless dit :

    Alors je lis beaucoup vos article ( je les ai tous lu de font en comble car j’ai réellement envie de progresser ) j’ai eu une pause forcée de lol pendant 4 mois et je suis revenus avec la volonté intense de progresser et de monter mon elo ( la fin de saison approchant cadre skin etc etc )
    A mon retour, force était de constater que j’étais nul a chier mais total, je mourrais beaucoup trop, mon farm était déguelasse bref je perdais a cause de moi. J’en étais conscient, je me suis remis en question, j’ai travailler mon farm, je me suis entrainer a ne pas mourrir, je ward mieux. Résultat, maintenant dans la plupart de mes parties je m’en sors mieux que mon opposant, je dis bien la plupart, car il m’arrive de faire de mauvaise game je reste humain. Et je dis bien que je m’en sors mieux, pas que je lui roule dessus, je prend l’avantage mais c’est tout, il est encore dans la partie, car le mec en face de moi n’est pas beaucoup plus mauvais que moi.

    Seulement voila, soit je tombe sur un mec qui afk aprés avoir tilt, soit ma botlane feed, soit ma toplane feed, soit mon jungler reste dans sa jungle et n’aide pas les autres lanes ( je parle même pas de m’aider moi non, juste aider les autres lanes ). ( Je joue mid / top )

    Concrètement aujourd’hui, a l’heure ou j’écris ce post c’est ma 9éme soloQ de la journée, sur 9 parties, 1 remake, 2 victoire, 6 défaite.
    1 : Victoire je n’ai pas carry, j’ai juste fais mon taff malgrés un matchup défavorable.

    2 : Défaite la seule lane ou on a un avantage c’est la mienne; le top mort 6 fois en 12 minutes, je suis a 3/0 a 14 minutes. En face vayne 4/1 Teemo 5/2.

    3 : Défaite je gagne ma lane, le bot overextend malgrés mes nombreux ping et oh surprise se font ouvrir. Le jgl tente, malgrés les pings, meurt.

    4 : Défaite je n’ai pas d’opposant, en face ca joue double jgl, se flame, du coup le premier jgl vien mid, je gagne la lane, notre jgl se fait counter jgl, la bot lane se fait farmer en 2 v 2. tout au long de la game nous somme derriere, nous aurions du jouer safe, attendre le powerspike, mais non, un jungler survolté se tente des engage a 1v4 avec 3 level de retard et 5k gold d’écart.

    5 : Remake En face un afk

    6 : Ma phase de lane se passe merveuilleusement, j’ai un matchup défavorable contre un assassin, et pourtant je l’outfarme tranquillement, prenant mes mates que je ne suivrais pas s’il décalle, parce que justement, c’est un assassin et qu’il m’ouvrirais en deux. Notre toplaner qui a un matchup favorable se fais ouvrir premier sang premier sang tourelle, la totale il fais du 0/3 a 8 minutes, plus de tourelles. Je ping mon mid qui décalle vers le top mon jgl et mon top continue de rush leur tourelle malgrés leurs pv ( 20% chacun et encore ), mon mid prend double kill. 3 minutes plus tard paf rebelote. je fais maintenant face a un assassin qui a 3 kill et autant de farm que moi. Je prend sa tour, mais la partie est finie, a chaque décalle mes mates refuse de back et se font chainkill. le plaisir.

    7 : Défaite. JE SUIS RESPONSABLE. JE ME FAIS OUTPLAYED. Dés la draft j’ai senti que ça sentais mauvais. je me suis fais counter pick. Toutes les lanes sont perdantes. Mais je suis responsable de la défaite.

    8 : Défaite. j’outfarm mon opposent, le force a back, je gagne ma lane, le bot feed, perd sa tour, nous en somme a 8 minutes. malgrés tout je tiens la lane face aux trois bonhomme d’en face, demande a ma botlane d’aller sur sa bot lane de peter la tour adverse, il dépush, back bref n’avance pas.en face ca se décide a dive, 4v1 je meurt, prend un kill ils sont tous a 10% de pv ils back. aprés 15 minutes de siege, je breche leur tourelle. toujours en 1v3, puis je vais au bot ouvrir la t1. mais mon top a feed mon bot a feed, et ma jungle a feed. Le jungler fonce a 1 v 5 ( non pas un jungler qui a un bon engage ) se fait chainkill. Bref un jolis enfer.

    9 : Victoire je déboite mon opposant litteralement 2k gold d’avance, tourelle bréché a 18 minutes. mon top galere mais ne feed pas, mon bot s’en sort bien, mon jgl est derriere. la je carry la game en forcant l’équipe adverse a se concentré sur moi.

    Donc oui je joue un perso plutot mid/late : Viktor
    Je le joue probablement mal puisque quand mon jungler ou mon top fonce se suicider a 1v4 avec moi 20 métres derrière occuper a defendre il me flame Viktor Noob etc.
    Mais en soit je regarde mes derniere games, je n’estime pas avoir MAL joué

    TOUT CECI POUR DIRE je me suis remis en question, j’estime pas avoir un niveau diamant challenger ou quoi. mais je pense valoir mieux que le bronze 4 ou je suis repassé aujourdui grace a ces 6 défaites. J’ai une map awarness correct, je ne feed pas, j’ai un farm d’environ 7cs/min je sais c’est pas ouf, mais j’pense pas que ce soit si horrible aprés tout ca nous fait environ 130 cs en 20 minutes ce qui est supposé correspondre a du plat ( je ne dis pas que je vaux plat ). Mais donc voila je devrais plus être en bronze. Or je fais le yoyo…

    Concrètement expliquer moi comment carry une game contre un top laner qui fais du 8/0 en 12 minutes et une bot lane qui est a 6/2 ….
    Il faut un niveau challenger pour carry ces games ou c’est comment?

    • xWormer dit :

      Salut à toi Eyeless!
      C’est délicat de répondre à ça, mais je vais essayer de le faire objectivement.

      La première chose à laquelle je pense quand je te lis, c’est que tu es actuellement en tilt. Pas forcément en tilt à vouloir insulter tes coéquipier ou all-in ton adversaire à tout prix, mais tu es dans une forme de tilt passif, un tilt de fatigue (suite à ta mauvaise série). La première chose à faire est de te changer les idées avant de rejouer. Il ne faut avoir ni crainte ni appréhension avant même que la partie ne débute, ou le tilt reviendra aussitôt.

      Pour revenir au jeu: tu joues Viktor mid. C’est un champion très à l’aise actuellement, mais il faut quelques parties (15-50 selon les joueurs) pour parfaitement comprendre son rôle et ses dégâts. Donc n’hésite pas à poursuivre dessus, c’est un choix pérenne. Ton farm est largement correct. 7 cs/min c’est en général suffisant pour mettre ton adversaire derrière… sur le long terme. Mais s’il décale ou prend des kills, l’avance sera plus difficile à valider (voire nulle). Peut-être qu’en étant un peu plus agressif en lane, tu pourras mieux prendre des kills et snowball dessus. Même si ton farm chute un peu (6.5 ou même 6 / min). Tu dis toi même ne pas être très agressif, et changer ça te permettras certainement de mettre plus de pression sur ta ligne, de mettre ton adversaire derrière pour de bon, et même d’attirer le jungler adverse sur toi (et donc, alléger tes side lanes). C’est d’autant plus important d’être agressif sur ta ligne si tes 2 autres lignes sont derrière. Si ton adversaire comprend que tu joues simplement safe alors que ses autres lignes gagnent, il peut se contenter de temporiser le temps que son équipe fasse le travail.

      Enfin, pour revenir sur tes exemples. Soit tu n’as vraiment pas eu de chance sur ces 10 parties (ça arrive les séries), soit il y a effectivement quelque chose que tu fais mal, peut être passivement, et qui laisse tes adversaires en profiter. Mais je dis ça sans n’avoir rien vu. Par contre les stats restent vraies même en Bronze IV, et normalement tu ne rencontreras pas ces situations la majorité du temps. Il est souvent dit que le ratio « parties gagnées sans ton intervention – parties perdues sans ton intervention – parties jouées où tu auras un impacts » est de 30-30-40. Peut être même de 35-35-30. Quand bien même, si tu fais ton possible pour gagner la majorité de ces 30 ou 40% de parties où ton impact sera notable, tu finiras par monter. Et ça vient répondre à ta question: pour monter il faut avoir un niveau te permettant de gagner la majorité de ces parties, par rapport à ta ligue.

      Change ton état d’esprit sur ces auto-lose: considère les comme un ralentissement dans ta montée, pas comme un obstacle.
      Dernier point sur ces auto-lose: profites-en pour tenter des choses que tu ne fais pas d’habitude: jouer agressif, tenter des 1v1 en étant derrière, essayer un nouveau build, rotations, etc… Ca ne fera pas gagner une auto-lose, mais tu ressortiras plus fort de ces parties, en ayant appris des choses sur les limites de ton champion!

      Bon courage pour ta montée! (mais vise le Bronze 3, puis le 2 avant le Gold ;))

      • Eyeless dit :

        Alors tout d’abord merci de ta réponse, je n’avais pas forcément penser a te le dire.

        j’ai suivis tes conseils et certain se sont réellement avéré positif, je joue beaucoup plus aggressivement et je rekt la plupart du temp mon opposant. la plupart du temp, car parfois je tombe sur meilleur que moi et du coup je tiens juste ma lane.

        Voila seulement le probleme de mate se pose encore une fois.

        la je sors d’une série de game : 2 game sur trois ma bot lane ou mon top, ou les deux feed comme des débiles, mon adversaire et derrière encore mais je peux pas 1v9 la game

        j’ai eu une série de victoire avant, mais même la, 50% du temps je solowin la game, y a juste des moment ou je ne peux pas les mecs sont trop feed en face et ma team trop autiste, mon top en 0 6 continue de fight dans la jungle son adversaire

        donc je repasse de b2 a b3, puis vu la série de merde que je me tape, je serais peut être de nouveau b4 d’ici ce soir. 350 parties 51% de winrate, b3 magnifique non?

        PUTAIN DE MATCHMAKING DE MERDE!

        • xWormer dit :

          Ravi de lire que nous avons pu t’aider.
          Au delà de ta série de défaites, il faut te concentrer sur ta série de victoires: qu’est-ce qui était différent dans TON jeu (et pas du côté de tes coéquipiers) pour que tu sois passé Bronze 2? Qu’est-ce qui t’a manqué pour stopper cette lancée, et te mettre dans une série négative? Qu’est-ce que tu pourrais changer pour reprendre confiance, casser cette boucle de défaites et enchainer de nouveau les victoires?

          Pour atténuer un peu ton commentaires sur ta mauvaise série, visiblement fortement impactée par tes coéquipiers, sache que ça arrive à tout le monde. De Bronze à Master, chaque joueur de LoL connait ça dans sa vie, dans chaque saison. A un moment, on a l’impression de manquer de chance à la chaine. Puis soudainement ça repart. Au final, les mauvaises séries ça existe pour tout le monde. Tu en as eu et tu en auras encore. Mais il faut te concentrer sur ton jeu et tes victoires, et tu restes le seul à pouvoir influencer activement tes parties: si tu es propre dans ton jeu la plupart du temps, voire dominant, tu finiras par monter.

          Bon courage à toi 😉

          • Eyeless dit :

            En toute objectivité? ce qui m’a manqué c’est des mates avec un cerveau, je leur demande même pas de gagner leur lane, juste de ne pas la perdre en 0 15 a 3 minutes de jeu.

            Oui les mauvaise séries ça existe j’en suis bien conscient. mais je suis désolé au bout d’un moment stop dire t’es bon tu montes. La je suis désolé mais ce n’est pas vrai. Je suis meilleur que mon adversaire, je perds. Tu peux pas 1v9 mes games. J’ai joué avec un pote smurf plat 3 parties. Les trois parties je gagne ma lane, il roule sur la sienne litteralement, sauf que notre jungler et notre bot lane ne nous permettent pas gagner. j’en serais a 30 partie j’dis pas les series ca existe. mais la J’en suis a plus de 300 et je tombe 7 partie sur 10 avec un mec impossible à carry, et j’parle même pas des trolls.

            oui je suis tilté oui j’ecris ce commentaire a chaud car voila je sors d’une série de 3 (très) mauvaises games avec des joueurs d’un niveau astronomiquement mauvais, c’est digne d’un twitch bronze game.
            Et a la fin la Vayne qui feedait en 0/6 a 5 minutes pendant que j’étais en 1/0/3 grace a deux decall et un sauvetage. On finit en 3/11 pour elle moi 9/9 et elle me sort : « noob Ahri report »…

            Sérieusement ce Matchmaking j’en peux plus

          • xWormer dit :

            Re-salut à toi Eyeless!
            Je me suis permis d’éditer ton commentaire bien trop virulent (on est contre un certain vocabulaire si tu vois ce que je veux dire).
            Quelques petites choses:

            – Aucun champion ne peut 1v9. Cette expression c’est un abus de langage des streamers. Oui, on peut être tellement bien dans sa partie que l’on peut 1v2, voir 1v3 « serein » quand on est sur le bon champion, suffisamment en avance et avec les bonnes mécaniques. Mais ce n’est pas une base à viser et essayer de reproduire sans cesse. Mais le 1v9 n’existe pas. Les penta sont là parce que ton équipe le permet. La victoire est là parce que ton équipe a participé. Même si c’est toi qui semble en avoir fait le plus.

            – Non, on ne perd pas systématiquement quand l’une de nos lignes perd. Et non, on ne joue pas systématiquement avec des coéquipiers qui vont systématiquement perdre et int.

            – Je pourrais essayer de mettre en avant quelques probabilités pour illustrer mes propos, mais globalement ce qu’il faut avoir en tête c’est que gagner sa ligne donne un léger avantage, et que sur-dominer sa ligne donne un plus gros avantage. Sans considérer les champions, leur scaling, l’équipement ni les compositions, et en considérant des lignes « neutres » partout sur la carte, alors on peut imaginer que par défaut tes chances de victoire sont de 50%. Gagner ta ligne alors que les autres restent neutres te fait passer à 55, 60 ou 65% de chance de victoire, selon l’état de ta domination. Le jeu, c’est de savoir utiliser ces +10 ou +15% à bon escient. Se contenter de gagner sa ligne n’est pas productif, et si tu n’utilises pas ces 10% ça revient à du 51/49. Si une autre ligne perd, la partie retend potentiellement vers du 50/50. Une 3e ligne perd, on tend vers du 40/60. Potentiellement. Mais ça ne veut pas dire pour autant que 100% de tes adversaires vont utiliser correctement cet avantage, et dans tous les cas tu conserves un avantage en solo (tu as écarté ton homonyme: comment te concentrer sur cet avantage?). Etc, etc.
            C’est un apprentissage difficile, et je suis d’accord avec toi: c’est très pénible d’avoir le sentiment de « perdre à cause des autres ». La seule solution pour régler ce problème, c’est de te demander ce que tu aurais pu faire diffémment. Pas en pur 1v1, car si je crois ce que tu racontes ce n’est pas ce qui manque ici. Mais plutôt comment utiliser ton avantage en 1v1 pour alléger tes autres lignes, ou mettre la pression sur les lignes adverses. Comment assurer les objectifs, tout en évitant le pire pour ton équipe. etc.

            – Si tu tilt autant sur chaque action de tes coéquipiers: il est temps de faire une petite pause, de te prendre du temps ailleurs, de faire quelques normal game en « afk-brain » sur un champion comme Teemo (ou n’importe lequel qui n’est pas prise de tête), et de revenir serein et détendu en partie classée. Prêt à jouer, prêt à gagner, mais également prêt à perdre.

            Bon courage à toi 😉

  9. Valo dit :

    Salut et merci pour l’article mais j’ai une petite question :

    je suis en bronze ,Je main Nasus au top et je finis généralement ma phase de lanning en 3/0 avec genre à 10 min je suis à 100 ou + de stack.Sauf que quand la phase de tf commence je me sens inutile : Tout le monde m’évite et je peux Q personne…. Des astuces ? x)

    • xWormer dit :

      Salut à toi,
      C’est difficile de répondre à ta question sans voir la situation. Cependant il y a quelques éléments de réponse faciles à donner:

      – Nasus est un champion late game, et à 10 min il n’est pas encore au meilleur de sa forme. Ce n’est pas le moment de regrouper pour toi, même si parfois la partie l’exige
      – 100 stacks à 10 min c’est le minimum à viser (10 stacks par minutes). Selon le match up, passer à 120 ou 150 stacks à 10 min serait parfait (puis à 250-300 à 20 min, voire plus si on te laisse tranquille)
      – Si la compo adverse n’a pas d’immobilisation directe, les bottes de Célérité sont à privilégier. S’ils en ont, les Bottes de Mercure te permettent de les réduire.
      – Un équipement tank (généralement après la Trinité) permet de mieux tenir jusqu’à atteindre tes ennemis, la majorité de tes dégâts viendront des stacks de ta Buveuse d’âmes
      – Même en very late, Nasus reste avant tout efficace dans la destruction de la base ennemie, plus que lors des combats (même si une Buveuse d’âme bien nourrie peut découper n’importe qui). N’hésite pas à demander à tes coéquipiers de temporiser, et pas de combattre en frontal. Ca te donnera le temps de menacer les bâtiments.
      – Et la mise à jour de ton R sur le 6.21 devrait également t’aider à mieux tenir en combat! 🙂

    • Jybiz dit :

      Je rajouterais même étant joueur de Nasus de privilégier premiérement un fantome plûtot qu’un flash ça peut aider à chase un ennemi et concretiser un kill en phase de lane et pourvoir fuir lors d’un split push, comme ça tu associes mobilité et tu conserves les mercures pour les CC. Ensuite perso je ne joue jamais trinité, c’est mon build à moi donc pas forcément le meilleur mais en général je go vraiment full tank sans de trinité et juste a la fin je rajoute sois une soif de sang car ton passif te donne deja du vol de vie ou bien une warmog. Si tu stacks bien tu auras pas besoin d’items AD pour découper un carry.

      Voilà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.